AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Glisser un chat dans une école sans se faire voir première leçon [pv Aleks et Liam?]

Aller en bas 
AuteurMessage
Neal M. Kurobawi
Vampire
Vampire
Neal M. Kurobawi

Messages : 22
Date d'inscription : 17/02/2010

Feuille de personnage
Citation fétiche:
Défis CB:

Glisser un chat dans une école sans se faire voir première leçon [pv Aleks et Liam?] Empty
MessageSujet: Glisser un chat dans une école sans se faire voir première leçon [pv Aleks et Liam?]   Glisser un chat dans une école sans se faire voir première leçon [pv Aleks et Liam?] I_icon_minitimeLun 3 Mai - 20:43

Le soleil amorçait doucement sa descendre, annonçant la fin de la journée, ainsi que le début de celle des vampires. Il ne restait que peu de temps à l’étudiant de première année, pour ne pas arriver en retard. Revenu d’un week-end de chez son oncle, il ne put pour une certaine raison prendre les transports en commun ni se faire poser, venir ici, lui prit donc plus de temps. Derrière lui trainait une valise, qu’il tirait d’une main, alors que l’autre soutenait contre lui, un rembourrage dans son pull. Neal avançait à grand pas, se pressant dans l’académie afin de ne pas se faire remarquer et surtout ne pas arriver en retard, un retard qu’il devrait justifier, et dont la raison ne serait sûrement pas accepter. Il passa par les arbres entourant l’école, ne voulant pas tomber sur des élèves de l’Alliance, même si à cette heure, ils devraient déjà tous rentrer… oui normalement. Mais certains d’entre eux avait la fâcheuse tendance à stalker certains membres de la Ligue, et donc tomber sur l’un deux dans un moment pareil, serait désastreux. Un coup d’œil à gauche ? Un coup d’œil à droite ? La voie est libre on peut y allez ! il sortit d’entre les arbres et se précipité vers le portail de son pavillon comme pourchasser par le diable. Le « rembourrage » étouffant de chaud sous le pull, et gêner par les balançant auquel il était soumis, commençait à se plaindre bruyamment et se mit à remuer sous sa cachette. Il a bien fallu lui échapper, mais Neal lâcha sa valise pour de sa main à présent libre enfuir la petite tête noir dépassant du pull sous ce dernier. Il savait que ce n’était pas agréable, et même lui était gêner de devoir lui infliger ça, mais le mettre dans la valise aurait été pire d’après lui.

Le concert de miaulement pouvait se faire entendre à des mètres à la ronde. Mais si il rentrait maintenant il allait sûrement se faire repérer, mais si il restait ici, ce seront l’Alliance voir pire les chargés de discipline qui remarqueront l’anomalie. Pas la peine de peser le pour et le contre, il valait mieux tenter une entrée discrète, plutôt que de rester planter là. il reprit sa valise et pénétras dans le pavillon. Il eu la satisfaction de remarquer que personne n’étaient présent, soit encore dans leurs chambres, soit déjà partis en cours... Cours qu’il allait vraiment louper à cet allure. Il se précipita dans les escaliers, pensant pouvoir atteindre sa chambre sans encombre. Mais c’est sans compter par l’impatience de son chat, qui indigner par le traitement de Neal finit pas sauter de son pull, frappant par la même occasion le visage de se dernier de ses pattes, et s’enfuit dans les couloirs du dortoir. Paniquer, il lâcha de nouveau sa valise, qui dévala l’escalier, et se mit à courir derrière son chat.

» Yoite ! Reviens ! Tu vas te faire voir !

Bon, le ramener ici n’était pas une des meilleures idées de sa vie. Yukimi s’en apercevras rapidement, et se serait partis pour une séance de remontrance de la part de sa sœur, de son oncle, ainsi que le premier supérieur à qui on en pipera mot. Mais après tout, ce n’était pas une si mauvaise idée. Sa tendance à rester impassible à tout, n’avait pas le chic pour l’aider dans ses relations sociales, et ramener Yoite lui feras un peu de compagnie. La panique du jeune homme arriva à son paroxysme, lorsqu’il vit l’une des portes de chambre s’ouvrir, et pas n’importe laquelle, celle du président! Yoite venait tout juste de passer la porte, qu’il se jeta à sa suite, Enleva son pull dans la précipitation, attraper Yoite et l’enrouler dans le bout de tissu, ne laissant que son museau à l’air libre. Il resta dos à la porte de chambre, espérant un miracle pour le sortir de cette situation. Occuper à reprendre son souffle, il ne remarqua pas la petite oreille noir qui dépassait elle aussi du pull…
Revenir en haut Aller en bas
Aleksandr Van Dritch
Vampire
Vampire
Aleksandr Van Dritch

Messages : 102
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 24
Localisation : Tu vois la tour de sucre ? Je suis tout en haut =D

Feuille de personnage
Citation fétiche:
Défis CB:

Glisser un chat dans une école sans se faire voir première leçon [pv Aleks et Liam?] Empty
MessageSujet: Re: Glisser un chat dans une école sans se faire voir première leçon [pv Aleks et Liam?]   Glisser un chat dans une école sans se faire voir première leçon [pv Aleks et Liam?] I_icon_minitimeLun 3 Mai - 21:19

« Commencement des ennuis.... »


    « Quel heure ? Quel heure était-il ? Aleksandr regarda son réveille -enfin, ses réveilles- qu'il avait toujours quelque part dans sa chambre. Il était bientôt l'heure d'aller en cours..... Non mais qui croirait à ce mensonge aussi douteux que Side ? Il soupira, balança sa chaise de bureau et s'étira. Des "cracs" étaient audibles à des kilomètres à la ronde. C'était ce qui se passait quand le légendaire Président de la Ligue ne voulait plus faire ses papiers tous les jours et les faire au dernier moment. Cela faisait exactement deux jours, deux nuits et quelques heures avec des poussières de minutes qu'il lisait, signait, classait les documents, un à un... On se demandait toujours pourquoi c'était lui le chef et pas Kyo... Lui au moins, il était un dixième plus sérieux que le Pure Blood qui avait vraiment faim maintenant. Sans dormir et manger, c'était presque la fin du monde pour lui. Alors bonjour l'humeur... Il avait des cernes sous les yeux, le ventre qui gargouillait à n'en plus finir et une sacrée envie de s'endormir. Pour les deux dernières nuits, Aleks' était excusé pour avoir manqué les cours, prétextant une affaire urgente à régler avec les membres de la Société venu en ville. C'était ça ou il devait faire ses papiers en cours, ce qui était largement plus énervant.

    Passé les papiers en vu etc... Fait. Les classer... Fait. Il avait fini.... Il avait réellement terminé cette fois ? Ou c'était juste un rêve ? Ou bien Side allait lui faire le même coup qu'hier soir et lui donner encore plus de paperasses........ Il attendit quelques secondes, puis minutes.... et rien. Il avait définitivement terminé son travail administratif. Mais était de mauvaise humeur. Seul solution, trouver un truc amusant à faire avec Kyo mais le blond n'y comptait pas tellement. Il devait encore jouer les jolies-coeurs avec les filles d'une quelconque section. Ou alors s'empiffrer de gâteaux jusqu'à que son ventre explose... chose qu'il n'arrivera jamais, puisqu'il avait un ventre sans fond pour les sucreries. Alors donc, il n'y avait plus aucune solutions pour lui rendre son sourire de bébé. Attention à celui qui tomberait nez à nez avec lui pour les prochaines heures.... Se levant de sa chaise, il regarda par la fenêtre, voyant que les élèves de la Ligue étaient déjà prêt pour aller en cours, traversant pour les retardataires le grand portail qui menait aux salles de cours. Il se concentra ensuite sur l'idée que Tsubasa s'était trouvé un petit-ami.... Kazuomi n'avait rien dit, sauf "assez grande pour savoir ce qu'elle avait à faire". Oui mais non, le assez grande devrait être remplacé par le "assez naïve" et le "savoir ce qu'elle avait à faire" en "ne pas savoir ce que les garçons ont dans la tête". S'il tente un quelconque geste déplacé envers sa soeur, le vampire pouvait dire adieu à la vie.

    D'un seul coup, il entendit un énorme bruit dans les couloirs, venant des escaliers. Qu'est-ce qu'il se passait ? Il n'avait pas son pouvoir d'actif, car trop occupé à se concentrer correctement pour son travail, mais là, il fallait bien l'utiliser. Première chose à constater : Kyo jouait bien les womanizer avec les filles de la Ligue. Le savoir en cours était bizarre, mais ce n'était pas ça qui l'intéressait -le plus- et se concentra sur les bruits.... les pensées bruyantes d'un garçon, et pas n'importe lequel : Neal Kurobawi. Et après, Alicia lui disait qu'il était trop bruyant alors que son propre frère pouvait réveiller la terre entière avec ses cries et ses miaulements.... Euh... qu'est-ce que des miaulements venaient faire dans l'histoire ? Sortant de la chambre, le blondinet regarda d'abord à droite pour ne rien voir. A gauche... sa porte lui cachait toute la vue. Il la ferma donc pour enfin voir le première année. Il n'était pas d'humeur à jouer, et s'il essayait de lui cacher des choses, c'était raté....

    -Tiens tiens... Je peux savoir pourquoi tu es ici Neal ? Tu n'as pas cours là, tout de suite ?

    C'est alors qu'il vit une boule de pull dans ses bras... et une oreille noir dépasser de tout ça. Il pointa du doigt ce petit tas qui ne devrait pas être là et le questionna. Même si ce n'était pas utile. On ne peut rien cacher à un télépathe et encore moins s'il s'appelait Aleksandr Van Dritch.

    -Premièrement, qu'est-ce que c'est que ça ? Deuxièmement, les animaux ne sont pas autorisés dans l'enceinte de l'académie et troisièmement, tu sais que je dois prévenir ta soeur et ton oncle ? Ca va me faire des papiers en plus tout ça....»
Revenir en haut Aller en bas
Neal M. Kurobawi
Vampire
Vampire
Neal M. Kurobawi

Messages : 22
Date d'inscription : 17/02/2010

Feuille de personnage
Citation fétiche:
Défis CB:

Glisser un chat dans une école sans se faire voir première leçon [pv Aleks et Liam?] Empty
MessageSujet: Re: Glisser un chat dans une école sans se faire voir première leçon [pv Aleks et Liam?]   Glisser un chat dans une école sans se faire voir première leçon [pv Aleks et Liam?] I_icon_minitimeLun 3 Mai - 22:10

Le miracle n’eut pas lieu, et Neal pouvait sentir les ennuis arriver au galop. Il aurait préférer tomber sur n’importe qui sauf « lui » ! Le président, le plus grand mangeur de gâteaux de l’école, le gamin dans le corps d’un vampire centenaire, le télépathe...Aleksandr Van Dritch. Comme qui dirait l’un de ses sempai, le Karma lui en voulait. Surtout qu’il pouvait pressentir rien qu’au ton de sa voix, que son président était de mauvaise humeur. Pénuries de gâteaux ? Quel que soit la raison, il était dans de beaux draps. Le pouvoir de ce vampire lui empêchait toute diversion, ou excuse de sa création. Il pouvait lire la vérité dans son esprit, ce qui déplaisait vraiment à Neal qui était connu pour avoir la fâcheuse manie de se sortir de ce genre de situation par une remarque, une excuse, ou même une pique bien réfléchie.
Tendu comme le manche d’un balai, il serra un peu plus le « tas de linge » qui remuait étrangement entre ses bras. Comment ne pas penser ce que l’on pense pour qu’un télépathe ne puisse lire dans nos têtes ? Est-ce au moins possible…

-Tiens tiens... Je peux savoir pourquoi tu es ici Neal ? Tu n'as pas cours là, tout de suite ?

Neal ne répondit pas tout de suite, ses neurones réfléchissant à toute vitesse pour trouver une échappatoire. Il ne vit qu’ensuite la petite oreille dépasser du pull et l’enfuit rapidement à l’intérieur, mais bien sûr le sang pur l’avait hors et déjà remarqué.

-Premièrement, qu'est-ce que c'est que ça ? Deuxièmement, les animaux ne sont pas autorisés dans l'enceinte de l'académie et troisièmement, tu sais que je dois prévenir ta soeur et ton oncle ? Ca va me faire des papiers en plus tout ça....

Il le savait bien que les animaux sont interdit, il avait lu le règlement pas comme certain. Mais seulement, Yoite était une source de réconfort pour le jeune vampire, lors de cette année passé seul à la maison alors que sa sœur faisait sa première année. Enfin seul, son oncle était là aussi, mais ce n’était pas la même chose. De plus Yoite savait se faire discret, tant qu’il avait se qu’il voulait. Il se retourna lentement vers Aleks, et déroula lentement le tissu pour découvrir le petit chat au pelage totalement noir, puis le prit à de mains pour le présenter à Aleks.

» Et bien ne préviens personne, cela te feras de la paperasse en moins, et de plus, oui les animaux sont interdit. C’est Yoite, et il n’est pas qu’un simple chat, c’est mon confident et mon meilleur ami. Il est très propre, et à l’habitude d’être enfermer.

Il fit une petite pause. Il savait que cela ne suffirait pas à convaincre Aleks, pour cela, son visage se déforma en une expression attendrissante comme celle d’un petit enfant prit en faute et implorant.

» S’il te plait… personne n’en sauras rien. Et puis, si tu le laisse…. Je te donnerais mes prochains desserts de ce mois-ci. Je sais que tu aime les gâteaux et ce qui est sucré.

Son air attendrissant disparut pour laisser la place à la malice. Il avait décidé ce marché sur un coup de tête. bien qu’il n’était pas fan des choses sucrer, il aimais tout de même profiter des petits dessert délicieux que leur offrais la cantine.
Revenir en haut Aller en bas
Aleksandr Van Dritch
Vampire
Vampire
Aleksandr Van Dritch

Messages : 102
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 24
Localisation : Tu vois la tour de sucre ? Je suis tout en haut =D

Feuille de personnage
Citation fétiche:
Défis CB:

Glisser un chat dans une école sans se faire voir première leçon [pv Aleks et Liam?] Empty
MessageSujet: Re: Glisser un chat dans une école sans se faire voir première leçon [pv Aleks et Liam?]   Glisser un chat dans une école sans se faire voir première leçon [pv Aleks et Liam?] I_icon_minitimeLun 10 Mai - 17:27

« Bébé blond contre Roi des démons... »

    « Hum... Il devait le prendre comment le "lu le règlement pas comme certain" ? C'est vrai quoi, Aleks' a beau être un mangeur de gâteaux professionnel et un maître incontesté des heures de colles accumulés, il avait quand même lu le règlement. Il l'avouera, si on lui demanderait, il ne mentirait pas : il dirait qu'il l'a lu en diagonal. Ca arrive à tout le monde d'être pressé pour avoir sa part de gâteau ! Tout le monde le savait dans la Ligue : si il ne restait plus aucun gâteau pour Aleksandr Van Dritch à la cantine, ce dernier ferait un carnage pour en avoir. Mais ce n'était pas une raison de l'accuser de ne pas avoir lu le règlement... Même si c'était en partie vrai. Le Sang Pur passait en revue toutes les pensées de Kurobawi bis. Contrairement à Alicia, ce petit première année ne savait pas encore caché à peu près ses pensées les plus profondes. Encore heureux pour ce pauvre président martyrisé par ses citoyens... Donc, Yoite n'était pas un simple chat parce qu'il avait passé une année entière avec Neal alors que son oncle était occupé et Alicia dans l'académie. Bon. Mais ça ne voulait pas dire qu'il avait le droit de le faire venir ici ! Side allait lui taper sur les doigts... Le bébé blond avait déjà mal rien que d'y penser.

    Aleks' eut donc le droit d'avoir un Neal assez docile ce soir, surement à cause de la reprise des cours. Le petit vampire brun se retourna vers l'autre petit vampire blond et déroula son morceau de tissu, laissant l'animal respirer un peu. Au vu de sa vitesse respiratoire, le Pure Blood en conclut que le chat avait dû être maltraité... Et c'était lui qu'on traiter de monstre....Neal prit de ses deux mains le chat au pelage noir, le plaça devant lui, comme pour le présenter. Malheureusement, Aleks' n'était pas d'humeur à faire une courbette à un chat, même si c'était celui de Neal.

    -Et bien ne préviens personne, cela te feras de la paperasse en moins, et de plus, oui les animaux sont interdit. C’est Yoite, et il n’est pas qu’un simple chat, c’est mon confident et mon meilleur ami. Il est très propre, et à l’habitude d’être enfermer. S’il te plait… personne n’en sauras rien. Et puis, si tu le laisse…. Je te donnerais mes prochains desserts de ce mois-ci. Je sais que tu aime les gâteaux et ce qui est sucré.

    Le première année avait sur le visage une sorte d'expression attendrissante. Mais pas de chance pour lui, cette moue, c'était Aleks' qui l'avait inventé pour pouvoir s'échapper de cours avec Kyo. Mais peu à peu, son expression se changea en celui d'un enfant satisfait. Il était vrai qu'Aleksandr avait eu un énorme blanc dans sa tête en entendant la proposition de Neal. Tous ses gâteaux pour le reste du mois... Ce fut la date qui le remit à l'heure. Ils étaient à la fin du mois, soit, quatre jours de desserts en plus. Aleks' remit donc le pied sur terre, regardant d'un oeil pas content Neal. Il avait faillit l'avoir ce démon ! Pas de chance, il aurait dû proposer ça au début du mois, quand il restait encore minimum 25 jours de desserts en plus. Là pour quatre jours, Aleks' piquerait une crise pour avoir ceux de Kyo et puis voilà.

    -Désolé, c'est non. Yoite a beau être un chat-meilleur ami-confident, il n'en reste pas moins un animal de compagnie. Il devrait être chez ton oncle à cette heure, d'ailleurs, je suis certain qu'il a dû se rendre compte de la disparition de son chat.

    Et voilà comment on faisait pour avoir un Aleks' président -ou un air de président. Il fallait lui donner une montagne de papiers, les lui faire remplir et lire et le priver de gâteaux. Le petit blond regarda Neal et lui demanda de le suivre. Direction sa chambre pour quelques paperasses en plus... Quel chance il avait ce soir.»
Revenir en haut Aller en bas
Neal M. Kurobawi
Vampire
Vampire
Neal M. Kurobawi

Messages : 22
Date d'inscription : 17/02/2010

Feuille de personnage
Citation fétiche:
Défis CB:

Glisser un chat dans une école sans se faire voir première leçon [pv Aleks et Liam?] Empty
MessageSujet: Re: Glisser un chat dans une école sans se faire voir première leçon [pv Aleks et Liam?]   Glisser un chat dans une école sans se faire voir première leçon [pv Aleks et Liam?] I_icon_minitimeMer 2 Juin - 23:09

Décidemment, lorsque le président est énervé il est bien plus intelligent qu’à l’ordinaire. Normalement, rien que le mot « gâteau » aurait largement suffit pour le faire céder, mais rien à faire. Pourquoi devait-il rendre Yoite ? Il ne voulait pas. Non il ne voulait pas laisser repartir Yoite. Il s’était donné tellement de mal pour le ramener ici. Mais il ne devait pas se leurrer, le petit chat noir, aurait été découvert un jour ou l’autre, et il n’aurait put échapper à une bonne punition.
Mais il ne lâcha pas Yoite pour autant. Il le mit plus confortablement dans ses bras et se mit à lui caresser le dos. Le chat, lui répondait par de longs ronronnements qui firent sourire Neal. Mais son attention fut très vite de retour sur son sempai. Il n’avait personne à embêter plutôt que de lui prendre la tête avec son chat ? Pourquoi devait-il se défouler sur lui ? Ne pouvait-il pas être en cours pour une fois comme tout le monde ?... quoi qu’il ne puisse pas parler. Et c’était officiel, il était en retard ! Sa seule chance maintenant était son sempai Kyo Ryokai. Il le connaissait suffisamment pour savoir qu’il prendrait cette histoire de chat plus à la légère, et peut-être pourrait-il convaincre Aleksandr de le laisser garder Yoite ? Mais il avait beau scruter les couloirs et espérer sa venue, aucune touffe de cheveux roux, ni de eyepatch n’était en vue. Il n’avait donc plus qu’une carte en main. Il posa le chat au sol, et sourit à Aleksandr.

» Pourquoi prenez-vous ça tant à cœur ? Après tout ce ne serait pas la prochaine fois que vous contourneriez le règlement de l’établissement. Une fois de plus ou de moins… c’est pas comme si vous mettiez un point d’honneur sur le règlement. Yoite ne seras pas découvert promis !

Il lui fit un clin d’œil, et ne voulant pas qu’Aleksandr, conteste, il reprit Yoite, qu’il recouvrit doucement de son pull, et tourna le dos au sang pur pour rejoindre sa chambre et y cacher Yoite. Mais avant d’installer son chat, il devait récupérer sa valise tombé au rez-de-chaussée. Il posa donc Yoite sur le lit et ressorti de la chambre en prenant soin de fermer la porte. Il passa à toute vitesse devant Aleksandr et descendit les escaliers en trombe pour retrouver sa valise retourné sur le sol. Alors qu’il la ramassait par la poignée qui servait à tirer la valise derrière soit, que l’ombre d’une silhouette le recouvrit. Il releva lentement les yeux, et tomba sur l’apprécié, le pro des heures de colles, et l’incontestable don juan de l’école : Kyo Ryokai, l’un des sempai qu’il apprécie le plus. Il allait surement sortir une vanne ou quelque chose dans le genre comme bonsoir, mais Neal déçu qu’il ne soit pas arriver quelques minutes avant, se redressa, ses yeux fixant intensément l’œil rubis de kyo, et lança d’un ton clairement contrarié, bien qu’exagérer.

» Vous auriez put arriver quelque minutes plus tôt au moins Kyo-sempai…

Ce qui est une réflexion logique pour le jeune Neal ne l’est sûrement pas pour le rouquin qui ne comprit évidemment pas ce qu’on lui reprochait. Enfin tant pis. Neal prit sa valise et monta quelques marches avant de rajouter.

» vous étiez en train de draguez pour vous retardez autant ?

Puis il monta les escalier.
Revenir en haut Aller en bas
Aleksandr Van Dritch
Vampire
Vampire
Aleksandr Van Dritch

Messages : 102
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 24
Localisation : Tu vois la tour de sucre ? Je suis tout en haut =D

Feuille de personnage
Citation fétiche:
Défis CB:

Glisser un chat dans une école sans se faire voir première leçon [pv Aleks et Liam?] Empty
MessageSujet: Re: Glisser un chat dans une école sans se faire voir première leçon [pv Aleks et Liam?]   Glisser un chat dans une école sans se faire voir première leçon [pv Aleks et Liam?] I_icon_minitimeJeu 3 Juin - 19:19

« Winner : Roi des Démons. »

    « Il devait l'avouer, Neal avait raison sur toute la ligne. De un, Aleks' lui même ne suivait pas le règlement, mais c'est pour ça qu'à la place des heures de colle qu'il sèche, il restait enfermer dans sa chambre avec le travail d'Aleister et de Side en plus du sien qui devenait de plus en plus encombrant. Lui qui adorait les gâteaux en avait été privé toute une semaines, sans sucre, son cerveau ne pouvait plus fonctionner, et c'est donc la part d'ombre du Pure Blood qui prenait le relais. C'est dur à comprendre, mais qu'importe : Neal venait de prendre la fuite. Oh, c'est comme ça qu'il comptait faire plier le président ? Le bon président ? Quel dommage pour lui que le bébé blond s'endormait de plus en plus dans sa conscience alors que l'autre partie prenait sa place petit à petit. Alors que le chat et son propriétaire prenait la fuite, le vampire les prit en chasse. Pas de quartier. Enfin, jusqu'à ce que le blondinet entende quelque chose qui le stoppa net dans son élan. Il blaguait là ? Est-ce que cet phrase était un mensonge pour le faire partir ou était-ce la vérité... ?

    » Vous auriez put arriver quelque minutes plus tôt au moins Kyo-sempai…

    Kyo ? Qu'est-ce qu'il faisait là ? Il devait pas être sa nouvelle copine trouver quelques heures -minutes ?- plus tôt ? D'un seul coup, comme une onde de choc, l'Aleksandr blond à cerveau remplit d'air refit surface. Le fait d'entendre le nom de son meilleur-ami avait donner un coup à la conscience du méchant vampire... Parce que cette part sombre d'Aleks' aimait beaucoup Kyo. Donc impossible de l'approcher. Descendant les escaliers comme une fusée, Aleks' se retrouva derrière Neal, la bouille d'un véritable bébé sur le point de pleurer -ou d'une bombe jaune prête à exploser, au choix- et tira sur le pull du première année. Les courbes du chat se firent voir, malgré le gabarie... Ca commençait bien quand même ! Un président "sérieux" qui devenait le pire bambin que la terre ne pu porter jusqu'à présent.

    - Kyo ! Il a emporter un chat dans l'académie! Side et Aleister vont me tuer !! Je vais encore être privé de gâteaux !! Aide-moiiiiiiiiiiii !!!

    Premièrement, tout était juste. Rien qu'à voir la bouille, ça devrait le faire. Enfin, en théorie, sauf qu'avec une personne comme Kyo qui connaissait Aleks' depuis plus d'un siècle et demi, ça allait être dur. Et pourtant, tout était vrai. Side allait peut-être passer, mais pas Aleister. Lui, le phobique des chats, lui, le seul hunter qu'Aleks' respectait et faisait des courbettes en le voyant passer... Lui qui l'avait déjà privé de gâteaux et autres sucreries en tout genre juste parce qu'il n'était pas venu en cours et qu'il séchait ses heures de colles et qu'il ne faisait jamais ses papiers à temps... Juste parce qu'une fois, sans le faire exprès, en suivant un chat blanc sur le mur de l'académie -à la place d'être en cours- il s'écrasa sur Aleister avec le chat sur la figure du professeur... Il ne voyait du mauvais oeil maintenant.. Alors si Yoite est découvert, le blondinet pouvait se suicider immédiatement : plus de sucre pour un mois entier...

    -S'il te plait Kyo, je veux plus être coincé dans ma chambre sans gâteaux et avec des papiers comme seul distraction !!.

    Si son frère le laissait tomber maintenant, il pouvait dire "Adieu".... Tout ça parce que Neal Kurobawi ne voulait pas remettre ce chat où il l'avait trouvé : chez son oncle ! Dire qu'il se faisait des espoirs sur le Kurobawi bis... Il venait de se mettre le doigt dans l'oeil. Aucun des Kurobawi ne pouvait le laisser la vie sauve... Est-ce qu'ils avaient un frère ou une soeur caché par hasard ?»
Revenir en haut Aller en bas
Neal M. Kurobawi
Vampire
Vampire
Neal M. Kurobawi

Messages : 22
Date d'inscription : 17/02/2010

Feuille de personnage
Citation fétiche:
Défis CB:

Glisser un chat dans une école sans se faire voir première leçon [pv Aleks et Liam?] Empty
MessageSujet: Re: Glisser un chat dans une école sans se faire voir première leçon [pv Aleks et Liam?]   Glisser un chat dans une école sans se faire voir première leçon [pv Aleks et Liam?] I_icon_minitimeJeu 3 Juin - 21:01

(desoler petit post)

Tien… l’arrivé du grand aimé Kyo avait changé radicalement le comportement du président. Une seconde avant encore impitoyable, il devint en si peu de temps un bébé suppliant et geignard. Le vampire à la bouille de bébé, les avaient rejoins et commencer à se plaindre à son ami tout en montrant Yoite cacher sous le pull. A ça non, il ne le laissera pas gagner en attendrissant Kyo ! S’était son plan du départ à lui « ça » ! C’est pourquoi il se mit lui aussi à faire sa tête suppliante tout en regardant Kyo larme à l’œil.

» Sempai…Yoite est un de mes rares amis, j’ais besoin de lui à mes cotés ! .. et puis je ferais attention… il ne sortira pas de la chambre, je le promets !

Il prit Yoite contre lui, dans un magnifique jeu de rôle dramatique, tout comme si la présence de Yoite était vital pour Neal. Comme une mère et son petit enfant, il serrait son chat désespérément où dans son petit théâtre Aleksandr se trouvait dans le rôle d’un homme cruel qui en voudrait à la vie de l’enfant. Et voilà Neal partait dans un monologue digne du plus triste des mélodrames.

» J’ais trouvé Yoite il y a un an… dans une ruelle. Avec l’accord de mon oncle ma sœur et moi l’avons recueilli, il était si petit, si sale, si maigre…depuis qu’Alicia as rejoins cette académie, Yoite devint le seul ami que j’avais, celui à qui je pouvais raconter mes cauchemars mes peurs. Me l’enlever se serait me retirer mes jambes pour avancer, l’étoile qui guiderait le berger en moi, me retirer Yoite se serait couper les fils de la petite marionnette. Seriez-vous aussi cruel Kyo-sempai ?

Une fine larme qui coule sur la joue, le visage digne de la petite fille aux allumettes, malgré ce monologue très exagérer, il pourrait bien devenir le meilleur acteur de mélodrame de l’académie. Seulement sur sa tête invisible à tous, deux cornes de démons poussaient sur son crâne, alors qu’il jouissait de son talent intérieurement. Devant ces deux garçons suppliants, Kyo. le premier étudiant qui tomberait sur cette scène, devrait certainement prendre en pitié le pauvre rouquin prit entre deux garçon en mode désespérés.
Revenir en haut Aller en bas
Kyo Ryokai
Vampire
Vampire
Kyo Ryokai

Messages : 7
Date d'inscription : 29/11/2009

Feuille de personnage
Citation fétiche:
Défis CB:

Glisser un chat dans une école sans se faire voir première leçon [pv Aleks et Liam?] Empty
MessageSujet: To run like Hell    Glisser un chat dans une école sans se faire voir première leçon [pv Aleks et Liam?] I_icon_minitimeMer 23 Juin - 22:45

Quatre-vingt-huit et demi !

Oui il y avait précisément quatre-vingt-huit et demi dalles au plafond de la salle de colle. Classe dans laquelle le délégué le moins exemplaire de l’Académie croupissait pour un méfait lambda. Il devait être habitué car Kyo Ryokai et mauvais tours allaient de pair autant que Aleks et Gateaux! Et bien évidemment quand quelque chose de particulièrement louche comme par exemple : diverses feuilles contenant des informations très variées et pas vraiment véridiques, -Comment ça Riddle-sensei n’avait pas perdu un chat dans l’Académie et serait reconnaissant à celui qui le lui ramènerait ?- venaient d’apparaître un peu partout dans l’Académie, le coupable était assez incontestable. Et le rouquin avait reçu, sans surprise, un de ces chouettes petits papiers l’invitant à un petit séjour à la case « prison » : passez directement par Go sans réclamer 200 Yen et restez là pour plusieurs heures !

Ce n’était pas comme si Kyo n’y était pas habitué, mais le temps commençait à se faire sérieusement long pour le Level B. Et qui dit ennui rime avec soucis. Car c’était précisément dans ce genre de situation que le vampire faisait carburer sa tête à plein régime pour trouver un moyen de sortir un nouveau truc tordu. Si seulement il pouvait consacrer ne serait-ce que le dixième de l’attention qu’il réservait pour ce genre de plan douteux, et qu’il s’en servait en cours, ça ferait bien des vacances à l’équipe enseignante !

Le Japonais détourna le regard du plafond et regarda distraitement par la fenêtre grande ouverte. …Attendez ! Fenêtre grand ouverte ? Il n’en fallait pas plus à l’empêcheur de tourner en rond notoire ! Le surveillant aurait vraiment du commencer à se méfier ! En effet Kyo avec un sourire malicieux et le regard pétillant de cette façon, en pleine colle, ça ne pouvait qu’annoncer que quelque chose de mauvais.

Il ne devrait vraiment pas utiliser son pouvoir comme ça, ce n’était pas un jouet. Malheureusement pour sa conscience, la perspective de sortir d’ici était bien plus attrayante qu’une leçon de morale. De toute façon le Karma finirait par lui rendre la monnaie de sa pièce ! Ni une ni deux, le rouquin provoqua une très légère secousse sismique, commune au Japon. Il profita de la confusion ambiante pur se cacher sous son bureau : Tout le monde croirait qu’il avait planifiait tout ceci exprès pour pouvoir s’enfuir par la fenêtre, ce qu’il faisait assez souvent. En plein dans le mille ! L’enseignant, le calme rétablit, se leva et se précipita dans le couloir avec un très caractéristique « Kyo Ryokai, revenez ici tout de suite ! » Les pas et les cris se firent de plus en plus lointains.

Et voilà ! « Ni vu ni connu, je t’embrouille ! » Le rouquin se releva avec un sourire amusé d’avoir une fois de plus fait tourner en bourrique le corps enseignant. Puis il gagna la porte à son tour et quitta la pièce après avoir décoché un sourire charmeur à une jeune fille de la salle qui se mit à rougir. Kyo devait vraiment être le seul de l’Académie à trouver le moyen de jouer le joli-cœur en pleine heure de colle !

Le vampire à l’eye-patch se dirigea vers le hall, il valait mieux qu’il se cache dans la bibliothèque le temps qu’on l’oublie un peu. Mais une énorme valise attira son attention et le détourna de son chemin. La personne tirant cette valise n’était autre que Neal Kurobawi, avec lequel contrairement à l’aînée Kurobawi, il s’entendait bien. Le plus jeune Kurobawi, lui au moins se rendait aux sorties de La Ligue. Avant même de pouvoir en placer une, Kyo se fit interrompre par un reproche du première année. Le délégué cligna de l’œil, signe qu’il était complètement perdu, en se demandant bien ce qu’on pouvait lui reprocher, cette fois ?

- Je flirtais pas seulement. Je me suis aussi évadé de la salle de retenue. ~

Pas le temps de reprendre son souffle car immédiatement Aleks’ déboula comme un véritable missile et fit son numéro le plus célèbre : le pauvre bambin blond opprimé et larmoyant ! Kyo avait vu son meilleur ami faire ce tour un bon millier de fois, mais le subire c’était une grande première. Surtout qu’il ne savait pas lui dire non... Décidément pas de pitié car le plus jeune vampire commença le même manège ! Ils jouaient tous les deux le rôle de Cosette dans les Misérables et ils attendaient vraiment qu’il prenne une décision ? Le Karma, en bon sadique, n’oublie jamais, la preuve !
C’était dans des moments comme celui-là que le coureur de jupon espérait que son portable se mette à sonner pour avoir une excuse pour se tirer de ce mauvais pas ! Aucun moyen de fuir : OK. Dilemme Cornélien à s'arracher les cheveux: OK. C'était officiel : peu importe son choix il était un vampire fichu!

- Je pense que….

RYOKAI !!


- Ah ? Ils m’ont retrouvé ? 'Sont rapides aujourd'hui!

La voix se rapprochait dangereusement du hall. Comme quoi le Japonais avait voulu une diversion, il avait été entendu bien que ça soit peut être pour le pire. C’était pourtant une meilleure situation que devoir séparer la réincarnation du Roi des Démons de son Tragédien de meilleur ami alors ce n’était pas si mal n’est-ce pas ?

- Je pense qu’on devrait commencer à s’éloigner d’ici et vite !

Entre Aleksandr et ses papiers à remplir, Neal et son pull qui miaule accompagné de Kyo et son absentéisme les surveillants seraient sans doute « ravis » de les attraper. Il fit signe à ses comparses de le suivre avant de filer rapidement dans un couloir. Il n’avait aucune idée où ce couloir allait déboucher mais c’était secondaire ça. Non ?
Revenir en haut Aller en bas
Aleksandr Van Dritch
Vampire
Vampire
Aleksandr Van Dritch

Messages : 102
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 24
Localisation : Tu vois la tour de sucre ? Je suis tout en haut =D

Feuille de personnage
Citation fétiche:
Défis CB:

Glisser un chat dans une école sans se faire voir première leçon [pv Aleks et Liam?] Empty
MessageSujet: Re: Glisser un chat dans une école sans se faire voir première leçon [pv Aleks et Liam?]   Glisser un chat dans une école sans se faire voir première leçon [pv Aleks et Liam?] I_icon_minitimeMar 13 Juil - 19:06

« & BB en action ! »

    « Non Aleks' n'était pas en train de pleurer en courant. Non il n'était pas en colère contre Neal. Non, il voulait juste resté tranquille avec ses gâteaux, mais non. Bon OK, il était en train de courir derrière son meilleur-ami qui se faisait lui même courser par des surveillants parce qu'il s''était échapper de son -ses ?- heures de retenu. Dire que si Neal n'auait pas voulu jouer l'ami des animaux, le petit blond serait dans sa chambre en train de manger ses gâteaux ou encore en train de dormir comme un bébé. Mais non. Non, il était en train de stresser parce qu'il pouvait tomber sur Aleister à tout moment et qu'Aleister, le très cher directeur-adjoint phobique des chats risquait de ne pas s'en prendre à Neal mais au président. Parce que de toute manière, c'était toujours la faute à Kyo ou à lui. Mais le plus souvent à lui. La preuve même, c'était lui qui était en ce moment à la première place des plus gros collés de l'histoire de l'académie. Tu parles d'un bon président, Aleksandr n'était rien d'autre qu'un petit vampire de sang pur en train de se demander pourquoi il fallait jouer les adultes quand il avait le plus envie de se goinfrer de gâteaux en tout genre. Il maudissait mentalement Neal. Pourquoi maintenant ?
    Bah en tout cas, les voilà loin du surveillant. C'est le bon moment... Le bon. Alors, comme le disait si bien son cerveau, le petit vampire redoubla de larmes, encore plus grosses qu'à l'habituel et qui en plus étaient sincères. Il agrippa le bras du roux, c'était limite s'il n'allait pas faire une crise devant lui, ce qui était bien inédit, pour Kyo, comme pour Aleks'. Ses yeux vert émeraude disaient.... suppliaient le vampire aux cheveux de couleur feu de le croire lui, de se mettre dans son camp, de le protéger lui et donc de dire à Neal de rapporter le chat. Il savait que le Kurobawi bis pouvait et savait utilisé ce genre de chose. Mais est-ce que ses larmes seront aussi "pure" que les siennes ? Est-ce qu'il arrivera à faire plier Kyo contre Aleks', contre son frère depuis plus d'un siècle et demi ? Si c'était le cas, le Bébé Blond le prendrait plus que mal. Si c'est le cas.... Kyo pouvait bien attendre avant qu'Aleks' lui pardonne ou ne veuille lui parler de nouveau. Mais là, c'était encore les larmes de crocodile. Par pitié, même si ce blondinet avait le Karma sur le dos depuis sa naissance, il fallait au moins que son frère passe de son côté. Il le fallait......

    Ou sinon quoi ? Et bien Aleks' serait bien embêter... Et encore, le mot était faible. Il voyait déjà la montagne de papiers en plus donné par Side... Et le sermon de Riddle. Ce dernier, particulièrement sensible aux bêtes à quatre pattes poilus et mignon et qui faisait un bruit du genre "miaou" savait que s'il y avait un problème, se serait de la faute à Kyo ou à Aleksandr. Et comme Kyo avait déjà des ennuis avec lui, il se jetterait sur Aleks'. Et là, ce serait le drame... Le pauvre blond serait enfermé dans sa chambre, encore avec des papiers, sans voir sa petite soeur qui l'aiderait à tenir, sans voir un morceau de sucre, sans voir un bonbon, sans voir un gâteau... Même être en cours serait le paradis. Et là, se serait gave. Un Aleks' zombi, ce n'était jamais bon. Tout le monde dans l'académie le savait. Combien de fois l'avait-il déjà vu en train de marcher en travers dans les couloirs, par manque de sucre ? Combien d'élèves avaient été traumatisé en lui parlant dans cet état de semi-vivant ? Les larmes roulèrent, encore plus grosses, encore plus vite, encore plus nombreuses, rien qu'à ces pensées. Il voudrait bien les lui montrer dans la tête à Kyo, il voudrait. Mais dans son état, lire les pensées des autres était un défis. Alors d'une voix plus que tremblante, les larmes toujours en mode ON, il regarda son meilleur-ami, il s'accrocha à un pan de sa chemise d'uniforme comme si c'était sa dernière chance de vie puis :

    - S'il te plait Kyo.... Je veux plus être enfermé de force dans ma chambre.... Je veux jouer, j'en ai mare.... Dis à Neal de ramené son chat... Je veux plus, s'il te plait....

    Première fois qu'il le lui demandait de la sorte. Lui qui était toujours si joyeux et gourmand avec son frère, c'était la première fois qu'il lui faisait ce coup. Alors s'il lui disait pour la première fois non, il allait mourir. Dans tous les sens du terme s'entend. Mais il ne put continuer plus longtemps dans cet état. Voilà que le surveillant arrivait à grands pas pas discret. Ses larmes coulaient toujours mais ni une ni deux -ni trois- il se mit à courir, prenant Neal & Kyo par le bras. Tant pis pour Yoite, s'il arrivait à s'échapper, alors se serait tant mieux ! Pas de preuve que le Sang Pur avait fait quoi que se soit pour le félin. Encore un petit effort, il y était presque. Kyo ne lui avait jamais dit non après tout. Il s'arrêta alors dans un autre coin, beaucoup plus calme, lâcha les deux autres vampires et fit de plus grosses larmes pour encore. Tout était bon pour le faire flancher.Tout était bon pour que Kyo aille vers lui. Aleks' n'avait pas réussit à faire partir Yoite, mais Kyo, peut-être que si. Il s'entendait avec beaucoup plus de monde que le Pure Blood et surtout avec Neal. Lui avait plus de mots sérieux et était tout le temps d'une plus grande aide que le Van Dritch. Alors il saurait convaincre Neal Kurobawi.»


[Pardon pour le retard et du petit post ><]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Glisser un chat dans une école sans se faire voir première leçon [pv Aleks et Liam?] Empty
MessageSujet: Re: Glisser un chat dans une école sans se faire voir première leçon [pv Aleks et Liam?]   Glisser un chat dans une école sans se faire voir première leçon [pv Aleks et Liam?] I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Glisser un chat dans une école sans se faire voir première leçon [pv Aleks et Liam?]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chap. 3 - Blasons, Scels et Ornements
» Une mère et son bébé sortent indemnes d'un égout...
» Haïti: Haiti perd 3 places dans les facilités de faire des affaires
» L'amour sans philosopher C'est comme le café : très vite passé. [Les Shepard && Gibbs]
» DAN X BICHON MALE 2 ANS (SANS FAMILLE 89)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: # Les dortoirs :: 
DORTOIR DE LA LIGUE
-
Sauter vers: