AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Ne pas se faire remarquer...

Aller en bas 
AuteurMessage
Kuroi Katsuki
Vampire
Vampire
Kuroi Katsuki

Messages : 24
Date d'inscription : 08/01/2010
Age : 28
Localisation : Normandie

Feuille de personnage
Citation fétiche:
Défis CB:

Ne pas se faire remarquer... Empty
MessageSujet: Ne pas se faire remarquer...   Ne pas se faire remarquer... I_icon_minitimeDim 10 Jan - 19:53

    Cela faisait une heure que Kuroi et sa sœur prirent la route en direction de l'académie. Ils avaient pris une petite calèche en bois pour venir puisque leur résidence principale se trouvait à quelques dizaines de kilomètres. Kurai dormait sur l'épaule de son frère tandis qu'il conduisait le véhicule tracté par un cheval. La route durera quelques heures avant de voir la silhouette de la ville et une trentaine de minutes pour parvenir à l'entrée de celle-ci. Comme il pouvait s'y attendre, cette ville était grande et d'une architecture datant de la renaissance. Les habitants semblaient avoir une vie plaisante.. enfin, c'est ce que prétendaient leurs sourires. Kurai commençait à se réveiller dues aux secousses de la calèche sous les pavés.

    - Sugoi !! C'est ici que se trouve l'académie, Onii-sama ?


    Il hocha la tête de haut en bas tout en ayant le sourire de voir sa sœur ainsi. Le bonheur de Kuroi se trouve dans celui de Kurai alors il suffisait qu'elle soit heureuse pour que lui le soit. La calèche s'arrêta brusquement, c'était le terminus. Il descendit le premier du véhicule et tendit sa main vers la jeune fille pour qu'elle descende et, se dirigèrent vers le nord, en direction du centre-ville. Les bâtiments se ressemblaient beaucoup avec leurs façades grises et leurs toitures noires. On apercevait souvent des fleurs posées sur les rebords des fenêtres ou des balcons. Ceux-ci donnaient un peu plus de gaité à cette ville qui parait assez glauque au final.

    - Onii-sama, où va t-on ?


    Kuroi ressentait ce sentiment de malaise qu'avait Kurai. Plus ils avançaient et plus ils sentaient un danger approché. Les personnes rencontrées n'étaient plus les mêmes que celles à l'entrée de la ville. Les mains de la jeune femme saisirent vivement avec force la veste de son frère. L'odeur infâme de sang devenait de plus en plus envahissant. Les ruelles rétrécissaient en largeur. Et puis, après toute cette mésaventure, Kurai et Kuroi se retrouvèrent en pleine avenue, bondée de gens agglutiner devant de nombreuses vitrines.

    L'endroit ressemblait beaucoup à une avenue commerciale, remplit de dizaines voir des centaines de magasin. Ils continuèrent leur route vers le nord, bien que Kurai eut l'envie d'admirer les vêtements féminins exposés dans des vitrines. A plusieurs reprises, Kuroi fut obligé d'aller rechercher sa sœur qui contemplait les boutiques. Cependant, il réussit à la perdre de vue après avoir remarqué la présence d'une jeune femme parmi la foule. Elle avait des yeux magnifiques de la couleur d'un améthyste. Ses cheveux avaient la couleur de la pureté, blanc comme la neige. Un déclic détourna son regard de cette personne et se retourna précipitamment, sans voir le visage de sa sœur.

    * Onee-sama ? *


    * Pardonne-moi Onii-sama, je regardais ce que vendent les commerçants. Je te rejoindrais après. *


    * Comme tu veux.. Rejoins-moi sur la Place quand tu auras fini. *


    C'est ainsi que Kuroi communiquait à sa sœur lorsqu'elle n'est pas à ses côtés. Étant des jumeaux, ils ont un lien et ce dernier se trouve être leur yeux, caché par un cache. Le jeune homme continua donc sa route vers la place où il s'assit sur une fontaine en pierre. Il réfléchissait. Il n'était pas convaincu que cette académie serait sans danger, des vampires et des humains ne font pas bon ménage.. cela a même été prouvé il y a de cela 100 ans...

    - Et merde !


    Tapant du poing contre le sol, Kuroi s'exclama ainsi. Il ne savait pas vraiment quoi faire maintenant que sa sœur n'est plus avec lui. Il posa son regard aux alentours sans trop être attiré par quoi que ce soit. Il n'y avait pas grand chose à part cette fontaine où il était assis. Soudain, sans remarquer quoi que ce soit, une main vint se posée sur sa tête le faisant sursauter.

    - Eh gamin ! On dirait que t'es de l'Académie. Si tu ne veux pas être blesser tu as intérêt de coopérer et me donner ton argent.

    Sa tête se leva vers cet homme qui venait de le menacer en plein jour. Il était accompagné de trois autres personnes. Ils semblaient fiers de ce qu'ils faisaient, croyant que personne ne pourrait les arrêter. Ils sentaient l'odeur du sang à plein nez, les canines longues et acérés montrèrent leur vrai nature. Cependant, Kuroi ne se laissa pas faire et, plutôt que de se battre et d'attirer l'attention il ignora sa menace et replongea son regard sur les pavés en laissant échapper quelques mots..

    - Fermes ta gueule et barres-toi..

    - Je vais te tuer, enfoiré !

Ne pas se faire remarquer... Sans_t28
Revenir en haut Aller en bas
Marianne Aizawa
Admin
Marianne Aizawa

Messages : 121
Date d'inscription : 11/11/2009
Age : 24

Feuille de personnage
Citation fétiche:
Défis CB:

Ne pas se faire remarquer... Empty
MessageSujet: Re: Ne pas se faire remarquer...   Ne pas se faire remarquer... I_icon_minitimeLun 11 Jan - 0:12

Samedi, heureusement que la fin de semaine existait, car c'était vraiment l'Enfer à l'académie, entre les élèves de l'Alliance et de la Ligue. Vraiment, une chance que les filles ne savaient pas à quoi elles avaient affaire, car elles ne les vénèreaient plus autant, même plus du tout. Sauf que certaines d'entres elles seraient charmer d'apprendre que les étudiants de la Ligue étaient des Vampires. Éternité, beauté et jeunesse, quoi de mieux pour tenter ces mortelles qui ne savent pas qu'il n'y a qu'une poignée d'entres eux qui pourraient leur offrir l'immortalité. M'enfin, pour ma part, je suis une chasseuse. D'ailleurs, j'étais avec Shiro pour faire une petite tournée de jour.

Le soleil était caché par des nuages motonneux et gris, comme si le ciel allait nous tomber sur la tête. Bien que la pluie s'annonçait, aucune de nous deux avaient pensé à emmner un parapluie, mais cela nous encombrerait de toute façon. Et puis, nous ne sommes pas faites en chocolat ! Le temps gris me rendait un peu moins joyeuse, mais j'étais heureuse et excitée à l'idée de tuer quelques Level E.

Nous marchions dans la ville, une à côté de l'autre depuis une grosse demi-heure. Bien que notre travail nous demandait de rester à l'affut du moindre geste suspect ou de surveiller ceux qui nous parraissaient louches, nous parlions de tout et de rien, comme des personnes normales. Les allées étaient bondées de monde, mais elles se dégageaient lentement au rythme des passants. Nous nous arrêtâmes quelques fois pour regarder des objets à travers les vitrines, et même rentrâmes dans les boutiques pour allez voir de plus près.

Shiro et moi avions fait le tour. Alors que nous nous dirigions vers la Fontaine qui trônait au centre de la Place pour retourner au Dortoire, j'entendis un "Et Merde" de frustration. Ensuite, vient une menace qui semblait pas une blague. J'attrapai la main de ma "demie-soeur" et la tirai vers la source en courant. Les effluves de sang étaient si perceptibles dans l'air qu'elles me firents craindre d'arriver trop tard.

Je stoppai net en voyant quatre vampires, dont l'un qui paraissait s'en prendre au garçon qui était assi sur une des dalles de pierres. Quatre jolis spéciments de level End qui étaient tellement assoifés de sang qu'ils traquaient en pleine journée. J'eue le réflexe de sortir en un mouvement fluide du poignet mon poignard. Je le lançais à toute vitesse vers l'assaillant, ce qui le tua sur le coup. Il disparut dans un nuage de cendre, pendant que les trois autres faisaient de même, ayant reçut une balle du révolver de Shiro. Je me précipitai vers l'adolescent en n'oubliant pas de ramasser ma dague au passage.


* Je ne le connais pas. *

Soit il faisait partie des collégiens studieux qui ne foutaient jamais le trouble, rares quand même, soit il n'était tout simplement pas à la Cross Academy. Shiro et moi avions été informées que des jumeaux arriveraient sous peu, mais le garçon n'était pas accompagné.

- Ça va ?
Revenir en haut Aller en bas
Kiryuu Shiro
Exorciste
Exorciste
Kiryuu Shiro

Messages : 102
Date d'inscription : 11/11/2009
Age : 28

Feuille de personnage
Citation fétiche:
Défis CB:

Ne pas se faire remarquer... Empty
MessageSujet: Re: Ne pas se faire remarquer...   Ne pas se faire remarquer... I_icon_minitimeLun 11 Jan - 1:12

C'était un samedi. Comme elles n'avaient rien à faire la fin de semaine à l'Académie, Marianne avait trainée Shiro dans la ville. Évidemment, sa soeur adoptive était très enjouée, comme toujours, et parlait énormément. Shiro lui répondait de temps à autre, comme d'habitude, et faisait comme si de rien était, écoutant le baratin de Marianne tout en restant à l'affut. Elle était sur ses gardes, surtout parce qu'il y avait énormément de monde sur la Place malgré le temps qui annonçait une pluie imminente. Mais surtout, il y avait une dégoutante odeur de sang dans le coin, et la jeune Kiryuu la sentait depuis un bon moment déjà. Elle grimaça légèrement mais sa comparse ne sembla pas s'en rendre compte, elle était trop occupée à parler et à regarder un peu partout. D'ailleurs, ce n'était pas seulement l'odeur de sang qui venait de la faire grimacer : elle eut l'étrange impression que quelqu'un l'observait, mais vu le nombre de personne présente ici, elle n'aurait pas pu dire de qui il s'agissait. Elle était enthousiaste à l'idée de chasser des Level E, c'était clair comme de l'eau de roche.

Au bout d'un moment, après que Marianne l'ait trainé dans on-ne-sait-combien de boutiques, les deux jeunes femmes se dirigèrent vers la Fontaine. Shiro remarqua immédiatement ce jeune homme assit sur la fontaine et le détailla très précisément en à peine un coup d'oeil. Des cheveux bruns-noirs, un oeil bleu, un autre caché par des mèches et un cache-oeil, une allure noble et une beauté... vampirique ! Pourtant, l'aînée des Hunters savait que l'odeur de sang ne lui était pas attribuable, mais plutôt à ces quatre hommes à côté de lui. L'un d'eux venait d'ailleurs de menacer le Vampire inconnu et celui-ci avait eu une réaction qui fit rire intérieurement la jeune femme puisque c'est ce qu'elle aurait dit elle-même.

Pour la suite, tout se passa extrêmement vite. D'une vitesse des plus inhumaines, Shiro écarta les pans de son long manteau noir, découvrant ainsi son corsage ainsi que sa courte jupe -- un style totalement lolita et des plus pratiques vu son métier -- et saisit les Bloody Brambles qui étaient attachés à ses cuisses par des attaches de cuir. Croisant les bras, elle appuya sur la gâchette de ses auriculaires -- et oui, la jeune donzelle utilisaient ses armes à l'envers -- et aligna ses bras parallèlement pour tirer une nouvelle fois sur les Vampires restants. Elle n'eut besoin de tirer qu'une seule balle, puisque l'un des deux Vampires restants venait d'être achevé par Marianne. Elle fit tournoyer ses révolvers dans ses mains avant de les remettre à leur place dans leur étuis protecteur. Pendant que Marianne s'approchait du Vampire, Shiro se dirigea vers les dépouilles de cendres et de cristaux. De sa magie de Hunter, elle réussit à reprendre ses projectiles : elle pourrait donc les utiliser à nouveau.

- Ça va ?

La fille Kiryuu se releva et regarda sa soeur adoptive du coin de l'oeil avant de tourner à nouveau son regard d'améthyste sur le Vampire. L'aura qu'il dégageait était presque palpable et la jeune femme savait ce que ça signifiait : ce jeune homme était loin d'être un simple Vampire, et beaucoup plus qu'un Level Aristocratique. Shiro se plaça de façon à être derrière Marianne et a pouvoir avoir une vue d'ensemble sur la Place du marché, où personne ne semblait s'être rendu compte qu'on avait tiré des coups de feu. Cela eu pour effet de calmer la jeune femme, qui n'avait absolument aucune envie de prendre un nouveau bain de foule. Elle se tourna de nouveau vers l'étranger et vers son amie. Celle-ci lui semblait un peu trop familière avec ce gars-là, ce qui était loin d'être son cas à elle. Pourtant, l'instinct de Shiro lui disait que ce n'était peut-être pas une mauvaise chose... de se montrer un peu plus familier. Mais bon, Shiro avait une excuse, il y avait toujours cette odeur de sang dans les parages, et elle préférait ne pas s'attarder ici, pas alors qu'elle trainait avec Marianne. Pourtant, elle fit comme d'habitude, elle garda son air bête et attendit, les bras croisés.
Revenir en haut Aller en bas
Kuroi Katsuki
Vampire
Vampire
Kuroi Katsuki

Messages : 24
Date d'inscription : 08/01/2010
Age : 28
Localisation : Normandie

Feuille de personnage
Citation fétiche:
Défis CB:

Ne pas se faire remarquer... Empty
MessageSujet: Re: Ne pas se faire remarquer...   Ne pas se faire remarquer... I_icon_minitimeLun 11 Jan - 3:10

    Il s'attendait à se faire frapper et sans jamais répondre de ses poings. Il n'était pas le genre de gars qui aime se battre, bien au contraire Kuroi cherche la résolution des problèmes grâce à la diplomatie. Pour lui, l'histoire se répètera surement si l'on utilise la force au lieu des mots. Et puis, tant qu'il avait Kurai à ses cotés pour le sauver des embrouilles il ne craignait rien mais, en ce moment elle n'était pas là pour s'occuper de ça.

    L'œil rivé sur le pavé, il pouvait voir les jambes de ses agresseurs. Cela le surprit de voir que le corps d'un de ces vampires tomba en poussières. Ainsi, quelqu'un était arrivé à sa rescousse. Ce pourrait-il que ce soit sa sœur ? Il leva sa tête sans apercevoir son visage. Puis vint deux détonations touchant les trois vampires. Le corps des agresseurs tombèrent en poussières comme un château de cartes, dévoilant le visage de deux jeunes femmes. L'une était blonde et l'autre se trouvait être celle qu'il avait aperçu dans la foule, celle aux cheveux blancs.

    Il posa son regard sur la poussière qui se trouvait sur le sol. Bien qu'ils se mirent à attaquer Kuroi à quatre il n'était pas nécessaire de les tuer. Quelques mots auraient surement suffit pour les voir déguerpir à toute vitesse. Malgré cela, il était reconnaissant que ces deux personnes soient intervenues sans mettre la panique. Il releva son regard vers elles et remarqua que la jeune femme aux yeux mauves dévisageait le jeune homme.

    Son visage le troublait, c'était la première fois qu'il pouvait ressentir une telle gêne. Il baissa la tête une fois de plus vers le sol, la main sur son visage. Il était resté assis au même endroit et n'avait toujours pas prononcé un seul mot. Ce sentiment le tracassait tellement que sa sœur s'en inquiéta car, il pourrait perdre contrôle de son pouvoir lorsque son esprit est troublé.

    * Onii-sama ?! Quelque chose ne va pas ? *

    Il se leva brusquement, une expression agressif s'était inscrit sur son visage, ce qu'il n'avait jamais eu auparavant. Ce fut assez surprenant pour quelqu'un de si calme et de si agréable que lui de le voir ainsi. Il s'approcha d'un pas sans trop être proche des jeune femmes et exprima la plus grande gratitude d'avoir été à son secours en s'inclinant.

    - Merci, cependant...

    Il se prit d'un élan et agrippa le corsage de la jeune femme en la soulevant. La colère pouvait se lire dans ses yeux mai qu'était du cette colère ? Était-elle du à ce sentiment qui le trouble ? Cela devait surement en faire parti. Il regarda la jeune femme droit dans les yeux en lui jetant toute sa colère dans ses oreilles.

    - Ne crois-tu pas que ôter la vie des gens est quelque chose d'inacceptable ! Cela ne changera pas le monde, au contraire l'histoire se répètera à nouveau ! Tu pourras les tuer tant que tu veux comme bon te sembles mais d'autres réapparaitront. Les fautifs ne sont pas ceux-là ! C'est ceux qui les rendent ainsi qu'il faut exterminer !


    Il reposa la jeune femme après avoir fini, il avait été bien trop loin. Sa colère l'avait amené à faire quelque chose qu'il n'avait pas l'habitude de faire et se frappa même le visage pour être sur que ce ne soit pas un mauvais rêve. Il commença à partir avec un air songeur puis se retourna vers les deux jeunes femmes.

    - Je te hais..



Dernière édition par Kuroi Katsuki le Mer 13 Jan - 0:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kiryuu Shiro
Exorciste
Exorciste
Kiryuu Shiro

Messages : 102
Date d'inscription : 11/11/2009
Age : 28

Feuille de personnage
Citation fétiche:
Défis CB:

Ne pas se faire remarquer... Empty
MessageSujet: Re: Ne pas se faire remarquer...   Ne pas se faire remarquer... I_icon_minitimeLun 11 Jan - 3:51

Elle le savait ! Elle en était certaine ! Elle trouvait son air quelque peu étrange, elle en avait maintenant la raison. Le jeune homme s'était élancé vers elle et l'avait agrippé par le corsage. Si elle voulait se défaire de son emprise, ça lui coûterait son corset, et elle n'avait pas envie de perdre son vêtement favori. De toute façon, elle n'avait pas bougé d'un poil en le voyant venir, même si elle aurait certainement pu l'éviter. Elle plongea son regard d'améthyste dans l'oeil bleu saphir du jeune homme sans broncher tandis qu'il lui hurlait dessus.

- Ne crois-tu pas que ôter la vie des gens est quelque chose d'inacceptable ! Cela ne changera pas le monde, au contraire l'histoire se répètera à nouveau ! Tu pourras les tuer tant que tu veux comme bon te sembles mais d'autres réapparaitront. Les fautifs ne sont pas ceux-là ! C'est ceux qui les rendent ainsi qu'il faut exterminer !

La jeune femme le regardait intensément, sans se soucier du reste, ni de ce que Marianne pouvait faire. Elle écouta attentivement chacune des paroles de ce nouveau venu et afficha ce sourire que tout le monde détestait, et dont seule Marianne connaissait la signification réelle. Un sourire sadique, trahissait l'enthousiasme d'une possible partie de chasse, ainsi que d'un certain intérêt. Il fallait bien le dire, il était extrêmement rare de voir quelqu'un s'en prendre ainsi à elle, et ça avait tendance à attiser son intérêt pour la dite personne. Une chose était certaine, elle n'allait pas rater l'occasion de le titiller. Elle adorait tout simplement ça. Il ne fallu pas grand temps avant que le jeune homme ne la dépose. Une fois fait, Shiro réajusta son corsage puis replaça une de ses longues mèches blanches avant de laisser échapper quelques paroles d'entre ses lèvres, affichant toujours son sourire quelque peu sadique ainsi que ses canines légèrement proéminentes.

- Pour un Vampire de ton rang, je t'aurais cru assez futé pour comprendre que c'étaient des Level E ! Il n'y a aucun mal à exterminer des monstres qui ont perdu leur âme. Et je suis surprise de voir que tu me donnes l'autorisation d'annihiler les quelques vampire qui te sont semblables et qui existent encore ! D'ailleurs...

Elle le vit se frapper lui-même, affichant un air dégouté, comme si ce qu'il venait de faire n'était pas dans ses habitudes. Dans ce cas-là, ça promettait d'être encore plus intéressant que prévu. Il se tourna et entreprit d'aller plus loin, mais Shiro se retrouva bien assez vite devant lui. Elle utilisait ses attributs vampiriques, oubliant la présence de Marianne. De toute façon, elle finirait bien par découvrir un jour !

- Je te hais..

Elle fit comme si elle n'avait pas entendu. De toute façon, ce n'était pas la première fois qu'on le lui disait, bien au contraire. Elle plongea ses améthystes, de plus en plus intenses, dans le saphir du jeune Vampire. En un rien de temps, elle pointait l'un de ses révolvers vers lui et finit la phrase qu'elle avait commencé quelques instants plus tôt, avec un sourire encore plus effrayant que les instants précédents..

- ... si je commençais tout de suite ?


[ Scuse Marianne, fallait que je répondes XD Et puis, je crois que ça peux te donner de bonnes idées pour la suite X) ]
Revenir en haut Aller en bas
Marianne Aizawa
Admin
Marianne Aizawa

Messages : 121
Date d'inscription : 11/11/2009
Age : 24

Feuille de personnage
Citation fétiche:
Défis CB:

Ne pas se faire remarquer... Empty
MessageSujet: Re: Ne pas se faire remarquer...   Ne pas se faire remarquer... I_icon_minitimeMer 13 Jan - 0:32

"Merci, cependant...", dit le jeune garçon en s’inclinant. Mouais, il ne semblait vraiment pas penser ce qu'il disait. Son visage exprimait de l'agressivité et je n'aimais pas ça du tout. Quiconque de normal aurait trouvé super que sa vie ait été sauvée par deux super nanas, non, je blague, seulement que son existence de n'ait pas été écourté de quelques dizaines d’années quoi ! Soudain, à une vitesse fulgurante, il n’était plus à côté de moi, mais bien en train de s’en prendre à Shiro. Il l’avait agrippée par son corsage, hum, pas gêné, et la tenait fermement dans les airs. Aussi vite qu’il s’était déplacé, il se lança colériquement dans un discourt sur le fait de tuer des gens.

* Des levels E ! *

Pensai-je en même temps que qu’il la lâchait. Puis, comme à toutes les fois où elle s’adressait à quelqu’un, ma demi-sœur ne pu s’empêcher de riposter à sa manière, c’est-à-dire avec violence et cruauté. Je pouvais parfaitement imaginer le sourire sadique qu’elle avait aux lèvres et ses yeux pétillant à l’idée d’une chasse. Sauf que ce qu’elle lui jeta à la figure n’était pas tout à fait ce à quoi je m’attendais. Qu’est-ce que c’était cette histoire de lui donner la permission de tuer les quelques représentant de ses semblables ? Mes méninges tournant à une allure folle, la vérité s’imposa à moi en même temps qu’un gros choc. L’espèce d’aura intrigante qui planait autour du gars était celle d’un vampire, et la seule classe dans laquelle il ne restait que quelques personnes était celle des Sang Pur. Et ma meilleure amie avait en tête d’en détruire un. Tout ce passa alors très rapidement. Alors que ma camarade de chambre levait son pistolet en continuant sa phrase, je me précipitai vers elle pour le lui arracher des mains. Celle-ci émit un cri de protestation en essayant de rattraper son révolver. Avant qu’elle ne se décide à prendre l’autre, je lui dérobai en essayant d’éviter son bras qui voulait m’attraper.

- SHIRO !

Lui hurlais-je du ton le plus impétueux que j’étais capable. Sûrement que ma face sérieuse la remit quelques instants sur un mode moins dangereux. Je me tournai vers le Vampire d’un air mi-désolé mi-mécontent. Je m’apprêtai à me dirigeai vers lui lorsque mon pied dérapa sur une plaque de glace. J’atterris sur le dos dans un grand boum accompagné du bruit qu’elle fait en se craquelant. Le souffle coupé par la chute, j’avais échappé les deux armes à feu, que Shiro récupéra aussitôt. Je la regardai avant de laisser s’échapper un petit rire. Je me relevai avec l’adresse digne d’une Hunter qui ne tombe pas et étouffai un gloussement.

- Ça va, je suis habitué. Marmonnai-je à l’intention de ma coéquipière, avant de reprendre en observant Kuroi. Désolée, h’mmm, on est parti du mauvais pied. Si tu es destiné à aller à la Cross Academy, tu devras t’habituer à voir des Hunters s’occuper des Levels E, c’est notre travail, et il y a une classe juste pour nous dans l’école. Et comme tu es extrêmement malchanceux, tu viens de tomber sur les deux Chargés de Discipline. Je lui tendis la main. Je suis Aizawa Marianne et voici Kiryiuu Shiro. Elle a la même réputation que son père et je te conseille fortement de ne pas la chercher. Pour ce qui est de la haïr, tu verras avec elle, elle est assez habitué, je ne crois pas que ça ne la dérange. J’évitai le coup que j’avais vu venir. Tu es Katsuki Kuroi ? Le directeur nous a informées de l’arrivée éminente de deux nouveaux élèves.
Revenir en haut Aller en bas
Kuroi Katsuki
Vampire
Vampire
Kuroi Katsuki

Messages : 24
Date d'inscription : 08/01/2010
Age : 28
Localisation : Normandie

Feuille de personnage
Citation fétiche:
Défis CB:

Ne pas se faire remarquer... Empty
MessageSujet: Re: Ne pas se faire remarquer...   Ne pas se faire remarquer... I_icon_minitimeMer 13 Jan - 1:39

    Il regardait l'arme qui était en sa direction, la jeune femme s'apprêtait à lui tirer dessus lorsque son amie s'interposa en lui retirant son pistolet. Cependant, elle en avait un autre et n'hésita pas à le sortir. Kuroi resta impassible devant l'action, cela ne lui faisait pas peur. Maintenant, désarmé par son amie, cette jeune fille dont le nom était Shiro ne pouvait plus rien faire et il n'était pas question de la provoquer même si c'était tentant. Elles se présentèrent malgré ce qui s'était passé. L'une s'appelait Marianne Aizawa tandis que l'autre s'appelait Shiro Kiryu... Il avait beaucoup entendu de choses sur lui, sur son histoire. L'utilisateur de Bloody Rose était donc son père... Hmm, en y regardant bien c'est vrai qu'elle y ressemblait.

    - C'est vrai, nous sommes partis du mauvais pied et je tiens à m'excuser de m'être emporter ainsi... Je comprend la situation de votre amie car cela doit être difficile d'être l'enfant du célèbre Zéro Kiryu et il est normal pour elle de vouloir marcher sur ses traces en s'attaquant aux vampires, que ce soit les plus purs ou ce que vous appelez les "Level End"... J'espère de tout coeur que les erreurs du passé ne se reproduiront pas.. Votre père n'était-il pas chargé de discipline du temps de cet incident ? Hum.. Je souhaite que l'incompétence de votre père ne fait pas partie de votre héritage...

    En fin de compte, Kuroi jouait la carte de la provocation. Il n'allait tout de même pas se faire marcher dessus avec ce type de personne. Il se dirigea vers Marianne, cette jeune fille aux cheveux d'or et lui tendit une main amicale. C'était quelque chose qu'on ne voyait pas souvent car Kuroi ne faisait confiance qu'à peu de personnes. Il ne pouvait courir le risque d'être trahi après avoir fait confiance à quelqu'un. C'est ce que son père lui a apprit dès qu'il eut l'âge de comprendre.

    - Vous avez été informé de notre arrivé ? Je vois. Pour l'instant j'attends ma sœur, elle devrait arrivé dans quelques minutes.

Revenir en haut Aller en bas
Kiryuu Shiro
Exorciste
Exorciste
Kiryuu Shiro

Messages : 102
Date d'inscription : 11/11/2009
Age : 28

Feuille de personnage
Citation fétiche:
Défis CB:

Ne pas se faire remarquer... Empty
MessageSujet: Re: Ne pas se faire remarquer...   Ne pas se faire remarquer... I_icon_minitimeMer 13 Jan - 2:53

Shiro arborait un sourire des plus effrayant mais il s'évanouit encore plus vite que le temps que la jeune femme avait prit pour dégainer son arme. Elle tourna vers sa comparse un regard haineux lorsqu'elle lui prit ses armes, et ne manqua pas de lui ordonner en hurlant de les lui redonner, ainsi que d'essayer de les lui reprendre par la force. La colère montait très rapidement, ce qui était plutôt étonnant puisque Shiro était reconnu pour bien contrôler ses émotions, et elle sentit d'ailleurs que ses pouvoirs de Vampire feraient bientôt surface si elle ne se calmait pas. Ce fut d'ailleurs le crit de Marianne qui ramena la jeune femme à elle.

Shiro écarquilla les yeux puis se détourna de sa soeur adoptive en essayant de retrouver son calme, mais le fait de ne plus avoir ses armes l'agaçait énormément. Non pas qu'elle ne puisse pas se défendre sans, mais elle aimait bien sentir leur présence dans ses mains ou sur ses cuisses. Il ne fallu pas grand temps avant que Marianne n'ajoute une bêtise de plus à sa liste et dérape sur une plaque de glace. Shiro se frappa le front de sa paume et s'empressa de récupérer les Bloody Brambles, qu'elle remit dans leur étuis respectif. Elle regarda Marianne du coin de l'oeil, c'était sa façon à elle de lui demander si elle avait besoin d'aide pour se relever et pour savoir si elle était blessée, puis reprit sa position habituelle. Sa cadette décida alors de faire dans la politesse à nouveau et fit les présentations après s'être excusé, ou quelque chose dans le genre.

Vint ensuite le moment où le jeune homme s'excusa également. Par contre, ce qui suivit prouvait à la jeune platine que ce n'était que des excuses en l'air ! D'abord, ses propos furent véridiques : être élevé par Zero et être encore en vie au bout de 18 ans était un miracle dont on aurait pu retrouver les traces dans le livre des records guinness ! La remarque fit d'ailleurs sourire quelque peu Shiro. Ce que ce jeune homme ignorait, c'est que Marianne aussi avait dut subir le même sort. Pour ce qui suivit, un air sombre s'afficha sur le visage de Shiro, qui baissa légèrement la tête, cachant ainsi son regard améthyste aux yeux de Marianne et du Vampire, tout en serrant les poings -- pratiquement jusqu'au sang. Non, ce n'était pas par choix ou volonté qu'elle chassait les Vampires, c'était parce qu'elle ne connaissait rien d'autre. Pourtant, elle ne détestait pas les Êtres de la Nuit, bien au contraire ! N'était-elle pas amie avec les jumeaux Vampires de la famille Shiki ? N'étaient-ils pas non plus ses Chevaliers !? Vraiment, elle détestait Zero, cet homme qui l'empêchait de vivre ! Pourtant, elle n'en disait jamais rien à personne, de peur qu'il ne l'apprenne. Puis, finalement, le jeune homme tenta de jouer la carte de la provocation en rejetant la faute de l'incident de la Cross Academy sur son père. Shiro releva la tête et le défia du regard.


- Oh ne t'inquiète pas ! La génération suivante surpasse toujours la génération précédente.

Même si elle savait pertinemment que Zero avait déjà quitté l'Académie au moment du massacre, Shiro n'en dit pas un mot. Si Marianne souhaitait ajouter quelque chose à ce sujet, c'était libre à elle, mais la fille n'avait pas envie de faire quelque chose de positif à l'égard du père. Elle jouait les dures pour lui faire plaisir, et pour ne pas jeter un voile de honte au Chef de la Guilde, mais en vérité, elle n'y gagnait rien. Sur le coup, elle eut la seule envie de ficher le camp de là, de se retrouver dans son jardin secret -- et de passer sa frustration à l'égard de son père sur tout ce qui lui tomberait sous la main -- mais lorsqu'elle se retourna, elle vit une personne se diriger vers eux à folle allure, et elle se ravisa en l'entendant crier quelque chose.

- KUROI-NIIIIIIIIIIIIIII !!


Dernière édition par Kiryuu Shiro le Ven 15 Jan - 22:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Marianne Aizawa
Admin
Marianne Aizawa

Messages : 121
Date d'inscription : 11/11/2009
Age : 24

Feuille de personnage
Citation fétiche:
Défis CB:

Ne pas se faire remarquer... Empty
MessageSujet: Re: Ne pas se faire remarquer...   Ne pas se faire remarquer... I_icon_minitimeDim 17 Jan - 17:01

Kurai prit ma main après s'être accordé quelques microsecondes de réflections. Je m'étais senti évaluée et cela m'avait un peu mise mal-à-l'aise, mais j'étais contente qu'il ne m'ai pas listée comme une ennemie. Il n'aurait pas été sage de se le mettre à dos. Sa poigne était forte, peu surprenant pour un Vampire, et franche. Il avait l'air sincère dans ce qu'il disait, et mon intuition ne me joue que très rarement des tours. Par contre, son petit discourt me fit perdre mon sourire et un visage sérieux le remplaça. Zero n'était pour rien au monde responsable de l'accident de l'Academy d'il y a 100 ans. et le Sang Pur le savait très bien. Il voulait être un méchant garçon ? Je ne pouvais simplement pas le laisser s'attaquer à mes amies, surtout à celle que je considérais comme ma grande soeur. J'allais répliquer quelque chose de pas très beau, mais Shiro s'en chargea. À son ton, et à la connaître comme je la connaissais, elle n'était pas de bonne humeur et je la sentais plus sur la défensive que d'habitude. Quelque chose l'avait profondémment touché, dans le mauvais sens. Je pouvai presque croire que les paroles de Kuroi l'avaient blessée.

- Je vois bien que tu n'aimes pas Shiro, mais je ne te laisserai pas t'en prendre à elle comme ça en ma présence, ni à notre père d'ailleurs ! Et de toutes façons, si vous ne coulez pas qu'on s'en prenne à vos cher Level End, pourquoi les faire garder pas les Nobles qui ont aussi la tâche de les tuer s'ils s'écchapent ?

Zero n'avait jamais prit la peine de me proposer s'il voulait que je sois adoptée légalement, parce qu'il avait lui-même décliner l'offre de Kurosu Kaien quand il était plus jeune. Soit cela ne lui avait jamais passé par la tête, soit il s'imaginait que j'aurais refusé comme lui auparavant, soit il attendait que je le lui demande moi-même. Je n'avais presque jamais mentionné, et ce n'était pas intentionnel, devant qui que ce soit, à part ceux déjà au courant, que j'avais vécut avec lui. L'annoncer comme ça à haute voix était toute une première ! Je n'avais pas honte de l'affirmer, mais j'ai un peu peur peur qu'on me juge trop vite à cause de lui.

Soudainement, un
"Kuroi-Ni !" aigu et quelque peu paniqué déchira l'air. Je me tournai rapidement et découvris une jeune fille qui courrait vers le Vampire. Elle semblait un peu effrayée, par l'état de son frère et en même temps de la présence de deux Hunters à ses côtés. Il était presqu'identique avec leur cheveux noir corbeaux et leur oeil bleu saphir. D'où j'étais, je pouvais apercevoir un bandeau qui cachait son l'oeil gauche. En me déplaçant un peu, je vis aussi que son sosie version homme en avait un, mais sur l'oeil droit. Je trouvais cela un peu étrange, mais il était déjà presqu'inconcevable qu'un couble de Level A donne naissance à des jumeaux.

* C'est sûrement Kurai *

Songeai-je en la regardant se pendre aux bras de son frère. Un moment de silence passa avant qu'elle n'ouvre la bouche et confirme ce que je pensais. Je lui fis un sourire, qu'elle ne pu pas voir, car elle avait déja remit son nez dans le cou de l'autre. J'allais moi-aussi me présenter, mais la fillette ne paraissait pas intéressée par Shiro ou moi. Je lui répondis par un simple "Bonjour", ainsi que par mon nom et mon prénom.
Revenir en haut Aller en bas
Kiryuu Shiro
Exorciste
Exorciste
Kiryuu Shiro

Messages : 102
Date d'inscription : 11/11/2009
Age : 28

Feuille de personnage
Citation fétiche:
Défis CB:

Ne pas se faire remarquer... Empty
MessageSujet: Re: Ne pas se faire remarquer...   Ne pas se faire remarquer... I_icon_minitimeLun 18 Jan - 19:37

[ Sniff, j'avais pas de copie >////< B'ah en gros elle disait ça à Kuroi par télépathie : " Tu es sûr que ça va aller, Kuroi-Nii ? "]
Revenir en haut Aller en bas
Kuroi Katsuki
Vampire
Vampire
Kuroi Katsuki

Messages : 24
Date d'inscription : 08/01/2010
Age : 28
Localisation : Normandie

Feuille de personnage
Citation fétiche:
Défis CB:

Ne pas se faire remarquer... Empty
MessageSujet: Re: Ne pas se faire remarquer...   Ne pas se faire remarquer... I_icon_minitimeSam 20 Fév - 1:51

[Désolé que ce soit un peu court]

    Kuroi était toujours en compagnie des deux jeunes femmes tandis que Kurai avait rejoins la place en courant vers lui. Cette dernière était affolée à l'idée qu'il puisse arriver quelque chose à son précieux frère. Le jeune homme ferma les yeux un instant pendant que sa soeur l'étrégnit autour de ses bras. Un lien entre frère et soeur que personne ne pouvait comprendre. Puis, elle se retira pour laisser son frère se mettre debout. Kuroi marcha et bouscula de l'épaule celui de Shiro et continua vers un petit stand, où il acheta une crème glacée pour sa soeur. Son oeil ne quitta pas les deux jeunes femmes de vue, surtout celle aux cheveux blancs.

    - Tiens, Kurai-Nee.

    Il revint au centre de la place en laissant sa soeur qui savourait ce qu'elle mangeait. Il s'assit une nouvelle fois sur le rebord de la fontaine, devant les jeunes femmes. Il se tût un moment avant de prononcer quoi que ce soit, il cherchait les mots pour ne pas enerver la brute. S'il voulait que sa soeur soit en sécurité il se devait de ne pas avoir de personnes à dos. Il les regarda toutes les deux, elles étaient du même âge, ou un peu plus vieille que lui mais elles restaient tout de même assez belle pour plaire à Kuroi, bien que les femmes ne les interessent pas vraiment.

    - J'ai besoin de quelques renseignements au sujet de votre acadèmie car je voudrais être sûr que Kurai soit entre de bonnes mains car si jamais il lui arrivait malheur.. non, oubliez cela. Parlez-moi un peu de l'acadèmie, j'aimerais savoir dans quel endroit je mets les pieds.
Revenir en haut Aller en bas
Marianne Aizawa
Admin
Marianne Aizawa

Messages : 121
Date d'inscription : 11/11/2009
Age : 24

Feuille de personnage
Citation fétiche:
Défis CB:

Ne pas se faire remarquer... Empty
MessageSujet: Re: Ne pas se faire remarquer...   Ne pas se faire remarquer... I_icon_minitimeSam 17 Avr - 22:35

[ Shiro a 18 ans et j'en ai 14, on a pas le même âge XD ]

Je regardai Kuroi enlacer sa soeur. Il y avait quelque chose entre eux, comme si le fait d'être jumeau leur conférait le don d'être lié. Chez les Humains, à part chez les Hunters, avoir un jumeau n'avait rien de très exeptionnel, mais ils étaient tout de même pas très nombreux. Il était vrai qu'on voyait souvent une certaine complicité entre eux, mais pas autant que chez les Vampires qui semblaient ressentir ce que leur moitié ressentait. Plus jeune, j'avais voulu avoir un frère pour pouvoir m'entraîner avec, mais finalement, j'avais trouvé Shiro. Malgré les remparts qu'elle avait érigés, j'avais réussi a y créer une brèche et a me faire une place dans sa vie en tant qu'amie. Elle était devenue ma confidente et la soeur que je n'avais jamais eue. Bien qu'elle soit toujours en train de m'insulter, j'ai toujours su que c'était comme ça qu'elle me témoignait son affection. Je tenais à elle autant qu'elle tenait à moi.

Kurai relâcha son frère et celui-ci s'éloigna vers un petit stand où on vendait des crèmes glacées. En passant, il bouscula Shiro sans même s'escuser. J'ouvris la bouche comme pour répliquer, mais rien n'en sortit. J'étais vraiment consternée et cela parraissait sur mon visage. Les sourcils écartillés et les yeux grand ouverts, je le regardai aller acheter un cornet pour sa jumelle. Non, mais qu'il est impoli le Vampire ! Avec Zero, j'avais eu tout le loisir d'apprendre à haïr les Sangs Purs, peut-être pas autant que lui ou ma copine, mais c'était de leur faute si tout avait commencé. Le Level A revint, remit la glace à Kurai et s'assit sur le bord de la fontaine. Le silence s'installa, m'enfin, seulement entre nous quatre, car le bruit environnant était très envahissant.


"J'ai besoin de quelques renseignements au sujet de votre acadèmie car je voudrais être sûr que Kurai soit entre de bonnes mains car si jamais il lui arrivait malheur.. non, oubliez cela. Parlez-moi un peu de l'acadèmie, j'aimerais savoir dans quel endroit je mets les pieds."

Reprenant mon habituel air mi-sérieux mi-quelque-chose-d'autre-qui-dépend-des-jours, qui aujourd'hui était de l'agacement, je jetai un coup d'oeil a Shiro. J'essayai de me concentrer sur Kuroi en évitant de me laisser emporter par le sentiment de colère qui naissait en moi. J'avais la mauvaise impression que ce Katsuki allait créer bien des problèmes, non pas en tant comme Aleks', inscouciant et immature, mais en étant trop protecteur ou simplement mal-intentionné. Bien sûr, pour répondre à la question de Kuroi, Shiro et moi étions les mieux placées. Nous savions toutes les deux les horaires des trois classes par coeur et les réglements concernant l'académie.

- La première période commence à 22h00. Les cours durent une heure et quart et les pauses quinze minutes. Le directeur a laissé une heure pour le dîner, si je peux l'appeler comme ça *rire niaiseux*, même si je ne crois pas que ça vous prennent autant de temps pour "boire". Si un chargé de discipline vous prend dehors entre les limites de sortie qui sont entre 6h00 et 22h00 ou en train de sécher vos cours, vous pouvez être collés. Il y en a qu'un pour la Ligue pour l'instant, Kyo Ryokai, un Level B, mais elle compte Aleksander Van Dricht, le Président, mais aussi le plus puissant Level A à l'académie présentement. Contrairement à il y a cent ans, la "Night Class" comprend plusieur Sangs Purs. Les Bloods Tablets sont encore en vigueur et aucun acte de vampirisme n'est toléré. Je crois avoir fait le tour.... Hum, avez-vous commandé vos uniformes ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Ne pas se faire remarquer... Empty
MessageSujet: Re: Ne pas se faire remarquer...   Ne pas se faire remarquer... I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Ne pas se faire remarquer...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La dissuader, la faire souffrir [Pv Pomona]
» La democratie ne saurait faire la guerre a la democratie.
» Haïti: Haiti perd 3 places dans les facilités de faire des affaires
» Faire face à soi-même. (Pv Nala' )
» Que faire ? ...? [ pv Minette ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: # City :: 
LA PLACE
-
Sauter vers: