AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Cross Academy, nom peu familier [Pv Side le paresseux]

Aller en bas 
AuteurMessage
Uta Kotori
Humain
Humain
Uta Kotori

Messages : 19
Date d'inscription : 08/11/2009

Feuille de personnage
Citation fétiche:
Défis CB:

Cross Academy, nom peu familier [Pv Side le paresseux] Empty
MessageSujet: Cross Academy, nom peu familier [Pv Side le paresseux]   Cross Academy, nom peu familier [Pv Side le paresseux] I_icon_minitimeMar 10 Nov - 3:03

    Un baîllement sonore retentit dans la chambre qu'occupait Uta. Elle s'assit, encore toute endormie, sur son matelas moilleux. Le bip incessant de son cadran s'intensifia. Pourtant, elle ne daigna même pas de l'éteindre, les yeux planter devant elle. Finalement, avant que son père vienne l'engueuler pour l'avoir reveiller aussi tôt, elle l'éteignit. Son bras était tout mou, comme le reste de son corps. Le cadran annonçait sept heures et quart. Elle aurait encore dormi une bonne heure, voir deux. Elle soupira et se leva, vaicillant légèrement sur ses jambes. D'un pas lent, elle alla se rafraichir l'haleine dans la salle de bain et passa une main dans ses cheveux en bataille. Elle allait encore devoir passer une heure devant le miroire pour en faire une coiffure convenable. Bon, pour le moment, ce n'était pas la priorité, loin de là. Ce matin même, elle partait pour une nouvelle école. Pourquoi ce changement soudain? Elle fut renvoyer de son ancienne école. La cause? Une bataille, qui aurait sûrement finit dans un bain de sang. Un autre baîllement s'échappa des lèvres de la jeune femme. Oui, jeune femme, car dans un an à peine, elle atteindrait enfin la majorité. D'un pas toujours aussi lent, elle ouvrit machinalement la porte de son garde-robe. Elle en ressorti une robe bleu et mauve. Une robe de soie avec plein de couche de tissu. Plutôt jolie mais assez bizarre pour certain. Mais elle avait l'habitude d'être bizarre. Elle retira donc sa chemise de nuit et enfila sa tenu pour la journée. En fait, cette robe, était la seule qui restait dans son grand garde-robe. Pourquoi? Ses valises étaient au bas des marches, attendant d'être transporter dans sa nouvelle école... Qui était aussi un pensionnat.

    Elle alla finalement devant le miroire où elle peigna ses cheveux rebelles et en fit deux couettes qu'elle remonta, pour en faire des anneaux. Satisfaite, elle sorti de sa chambre et descendit le grand escalier. Les ronflements bruyant de son père résonnait au rez-de-chaussé. Il dormait donc encore. Uta avait alors tout le loisir de déjeuner en paix et peut-être même aller prendre l'air. Car depuis une semaine, son père était tout énervé, stressé serait le meilleur mots, à l'idée que sa fille aille dans un pensionnat. Ne plus revoir sa douce et tendre fille chaque soir, ne plus lui demander comment avait été sa journée... Un grand choc pour Rinkako. Mais bon, Uta avait totallement été consentante et partait la journée même pour la Cross Academy. Elle se tartina une toast qu'elle alla manger assise sur son balcon, dehors. L'air frais du matin caressa délicieusement son visage pâle. Cette vu, sur la ville, allait lui manqué. Car elle ne savait pas vraiment où se trouvait géographiquement sa nouvelle école. Mais bon, mieux ne valait pas s'embêter avec ça pour le moment.

    Quarante-cinq minutes passa. Huit heure. Son père ouvrit finalement sa porte. Uta était toujours dehors, à contempler l'horizon lorsque celui-ci vint la rejoindre et posa une main sur son épaule. Elle leva alors sa tête vers son père, qui semblait un peu triste de la voir partir. Pourtant, il devrait s'y faire, Uta avait presque dix-huit ans. Plus, un volatile sorti de nul part vint se posé sur la main de la jeune fille... Wakaba. L'animal qui lui était le plus précieux... Et qu'elle allait amener à la Cross Academy. Car l'oiseau pouvait facilement vivre dehors et chassé, et de plus, savait retrouvé rapidement sa maitresse, qui était Uta. Elle caressa les plumes de son animal de sa main valide et un soupir de son père parvint à ses oreilles. Elle leva donc de nouveau son regard violet vers lui.


    "Tu ne vas tout de même pas amener ton oiseau là-bas dit-moi?"

    Ce fut au tour d'Uta de soupirer... Son père avait encore tenter de la séparé de son oiseau.

    "Si, il viendra avec moi là-bas et le sujet est clos!"

    Puis, elle se leva pour montrer qu'il était hors de question qu'ils recommencent un débas là-dessu. Elle attendit une demi-heure que son père se prépare puis, elle monta finalement dans la voiture... Coté conducteur. Car oui, Ua avait bel et bien le droit de conduire. Mais bon, son père désirait garder l'auto et donc, ne pouvait pas partir sans que son père l'accompagne. Mais bon, ce n'était qu'une raison car elle savait très bien que son père voulait l'accompagner simplement pour lui dire aurevoir. Le bruit du moteur emplit la voiture avant que celle-ci démarra. C'était aussi un autre bruit, pourtant si inutile mais si familier qui allait lui manquer.

    Elle suivit à la lettre le chemin tracé sur un bout de papier et finit par arriver en vu de l'école, la Cross Academy. Elle débarqua alors de sa voiture et fit un dernier aurevoir à son père en l'étreignant puis franchit la grille qui marquait le terrain de l'école. La voilà dans sa nouvelle prison. Prison, car elle ne pourrait sûrement pas quitter ce lieu de si tôt. Elle marcha donc sur le sentier qui semblait mener quelque part... Sûrement l'école. Pourtant, il y avait bien trois bâtiments.


    ¤Oublie pas ma vieille, y'a des dortoires pour les élèves¤

    Donc, c'était finalement tout logique qu'il y ait trois bâtiment. Dans ce nouveau décor, elle se sentait perdu. Généralement, elle s'habituait rapidement au changement, mais là... Tout semblait si grand. Elle secoua la tête et déposa ses valises aux sols. Elle traînait deux énormes valises, qui ensemble, devait pèser plus qu'elle. Au moins, elle n'avait pas à traîner la cage de Wakaba, celle-ci ayant décider de voler près d'elle. Elle s'assit sur l'une de ses valises, en plein milieu du sentier. Rah! Ce qu'elle pouvait détester être perdu, elle qui était toujours si confiante. Elle secoua de nouveau la tête et prit sa tête entre ses mains.

    [Toute fière, j'ai fait le premier post Rp du forum <3]

_________________
    Geste -x- "Parole" -x- ¤Pensé¤ -x- [Hors Rp]
Revenir en haut Aller en bas
Side Onstread
Adulte
Adulte
Side Onstread

Messages : 172
Date d'inscription : 27/10/2009

Feuille de personnage
Citation fétiche:
Défis CB:

Cross Academy, nom peu familier [Pv Side le paresseux] Empty
MessageSujet: Re: Cross Academy, nom peu familier [Pv Side le paresseux]   Cross Academy, nom peu familier [Pv Side le paresseux] I_icon_minitimeMar 10 Nov - 19:17

    Side se réveilla de bonheur ce matin là. Chose rare, effectivement, puisque la dernière fois que cela c'était passé c'était à cause de Riddle-kun qui l'avait réveillé pour une "urgence" en ville. Ce n'était pas son travail, de s'occuper des Levels E en ville, mais ce jour là, alors qu'il n'était même pas payé, il avait du se trainer jusqu'à l'Eglise centrale de la capitale et tuer gratuitement plus d'une dixaine de petites choses encombrantes. Gratuitement... Il se trouvait parfois beaucoup trop gentil. Bref, ce jour là, ce n'était pas Riddle-kun qui était venu le réveillé. Ni le soleil, puisqu'il n'était pas encore levé. Non, il avait fallu que le directeur vint allumer la lumière et prenne le risque de secouer ce pauvre Side dans tous les sens afin qu'il ne daigne se lever. Feintant néanmoins être de bonne humeur, il s'assit dans son lit, s'étira et bailla longuement avant de trouver son sourire pas naturel qui lui collait si bien à la peau.

        " - Konbanwa ♥️"
        " - Onstread-san, nous ne sommes que le matin, pourquoi me parler du soir? "
        " - Excuse moi, Frenight-kun. Je pensais juste qu'il était encore tard, j'ai été réveillé tellement tôt ♪"


    Certes certes... Konbanwa était à utiliser en tant que "bonsoir". Mais sa justification souriante tenait le coup. Le soleil n'était pas encore levé et il avait l'impression de n'avoir que très peu dormi. Alors tard aurait été plus propice, même s'il savait très bien que le matin ne tarderait pas à montrer ses premières lueurs. Comme il s'y attendait, le directeur, soudain frappé par les paroles de Side, prit un air de culpabilité intense et alla s'accroupir dans un coin de la pièce, dos à l'homme à moitié endormi, en faisant des petits ronds sur le sol grâce à son index. Le directeur ne changerait donc jamais. Désespéré par cet individu, Side leva les mains en signe d'innocence et, toujours avec ce sourire étrange, décida de le faire revenir sur terre.

        " - Hola hola, je ne voulais pas te vexer, Takuma-kun. "


    Et d'un bond, le directeur se releva comme si rien ne s'était passé et pointa un doigt accusateur sur Side qui baissait tout doucement les mains, perpétuel sourire figé sur un visage de marbre. Des sourcils froncés, un sourire ambitieux qui en disait long sur ce qui allait se passer, le directeur cria littéralement dans la chambre du réveillé.

        " - Alors en route pour une nouvelle aventure ! "


    Et c'est ainsi que notre pauvre, pauvre Side se retrouva ici en compagnie du directeur. Qu'avait-il fait pour mériter ça? Assis sur la chaise censée appartenir au Franight, le chapeau tombant sur ses "yeux" cachés, accoudé sur les accoudoirs de la chaise, les pieds posés sur le bureau d'en face, Side attendait. Il aurait préféré n'entendre que le clic-clac de l'horloge située à sa droite un peu derrière lui, mais le seul son qu'il pouvait encore apercevoir n'était que la voix du directeur qui lui racontait certainement quelque chose d'intéressant. Ce n'est pas comme s'il écoutait. Vous savez ce que c'est, d'être avec quelqu'un de trop bavard. On écoute la première phrase et on laisse tomber le fil. C'était à peu près ce qu'il se passé, Takuma faisant de grands gestes et se déplaçant pour donner plus d'ampleur à ses dires. De temps à autres, Side lançait des "Je vois je vois ♥️" et le directeur repartait dans son délire.

    Side ignorait depuis combien de temps il était là, mais ce qu'il savait, c'est qu'il allait le tuer. Pour vous dire toute la vérité, le grand Monsieur était persuadé que le directeur n'avait pas osé le réveiller car il était de très mauvaise humeur le matin. Et pour se sentir moins seul, Takuma avait réveillé Side. C'était malin. Voilà qu'il était maintenant bloquer entre ces quatre murs avec un idiot qui racontait son voyage à Bali. Soudain, sept heures sonna. Sept coups qui annonçaient que cela faisait une heure qu'il était assis dans ce bureau, et deux heures qu'il était réveillé. Mais peu importait. Soudain, la porte s'écroula. Dans le sens propre du terme. Elle tomba par terre, dans un mouvement rectiligne et uniforme, donnant la simple vue d'un pieds. Un raclement de gorge se fit entendre et Aleister fit enfin son entrée tout en remettant son col en place, étirant enfin un large sourire sur le visage de Side.

        " - Hahum... excusez mon retard. "
        " - Ce n'est pas très gentil de nous faire attendre aussi longtemps, Riddle-kun, dit Side sur un faux ton de reproche. Il est neuf heures et je n'ai toujours pas bu mon thé ♥️ "
        " - Mais... Il n'est que sept heures, Onstread-san ", reprocha le directeur qui ne comprenait pas son ami.
        " - Je sais ♪ "


    Petit dialogue histoire de vous montrer à quel point l'état mental de Side était très dégradé. Le pauvre. La seule chose qu'il voulait, c'était ses gâteaux et son thé. Ce serait pour plus tard. Aleister Liddle, professeur des Hunters, était en fait pile à l'heure, à une heure près, certes. Dans tous les cas, lui et le directeur s'asseyèrent aux places normalement réservées aux invités du directeurs, située à l'autre pôle du meuble en bois de chaine, j'ai nommé le bureau. En effet, Side avait chippé la place de Takuma, mais peu importait. La directeur se racla la gorge.

        " - Aujourd'hui est un grand jour, mes amis! Pour la rentrée qui aura lieu dans deux semaines, nous recevons notre TOUTE, PREMIÈRE, ÉLÈVE! C'est votre travail de l'accueillir comme il se doit! "
        " - Hors-de-question ♪ " déclarèrent Side et Riddle en cœur.


    Dégouté d'avoir été réveillé pour si peu, Side allait se lever lorsque le directeur lui jeta un dossier à la figure, déclarant qu'il se fichait pas mal de ce qu'ils pensaient et que pour la peine, ce serait à Side d'aller accueillir la première qui devrait arriver vers neuf heures. Et toujours avec ce sourire, Side se résigna. Il n'avait pas envie d'aborder un long débat avec le directeur. Il pourrait simplement partir, mais ce ne serait pas marrant. Il attrapa donc le dossier alors que Riddle se levait afin de partir... SIDE LE DÉTESTAIT ! Non... hum... n'allez pas croire qu'il était jaloux, ce n'était pas le cas. Mais pourquoi était-ce toujours LUI qui avait les privilèges? Dans tous les cas, le regard de l'Exorciste se posa directement à l'endroit qui l'intéressait. Il recevrait une humaine. Tant mieux.

    Les deux heures qui le séparaient de la venue d'une nouvelle demoiselle passèrent à vitesse grand V. En effet, il s'était directement - après son entrevue avec le professeur - dirigé vers le réfectoire pour y trouver toutes les sucreries qu'il le désirait. Et lorsqu'il mange, le temps passe tellement plus vite. Riddle était parti en ville en compagnie du directeur pour exterminer tous les "inconvénients" qu'ils jugeaient nécessaire de faire disparaitre. C'était le jeu préféré de Side, et qu'il ne puisse pas y aller aurait pu le mettre de mauvaise humeur. Ce ne fut pas le cas pour autant. C'est donc sans aucune arrières pensées qu'il se dirigea vers le hall. Personne, bien entendu. Qui pourrait trouver le hall du premier coup? Le directeur avait fait cette académie bien trop compliquée...

    Alors une idée de génie traversa notre ami. La fille - dont il avait fini par lire le dossier en entier - avait du resté dehors dans l'espoir que quelqu'un vienne l'aider. Alors sans aucune gênes ni peur d'être dit "en retard', il fit demi-tour pour se rendre dans les jardins, au milieu des quatre bâtiments, sans pour autant se sentir en retard. C'est pourtant ce qu'il était, puisque cela faisait déjà bien dix minutes qu'il attendait la demoiselle dans le hall. Si elle ne s'était pas perdue, et bien il referait demi tour jusque dans le hall. Sur le chemin, la seule image qui lui venait à l'esprit était celle de sa personne en train d'étrangler ce cher Takuma poussant des cris d'agonie. Hum... Il sortit donc du bâtiment principal et aperçut au loin une personne - sans aucune précision sur son physique, je tiens à rappeler que ses cheveux faisaient barrière de tout détail devant ses yeux -. Il avait pensé à des entrées originales, par exemple sortir d'un arbre ou sauter d'une branche, mais en voyant la hauteur de ces derniers, il avait préféré se restreindre à simplement marcher. Une prochaine fois, peut-être.

        " - Konbanwa, Kotori-chan ♥️"


    Premièrement, c'était le matin. Et deuxièmement, il n'était même pas censé la connaitre. Mais en fait, sa notion de temps était trop déformée pour qu'il se rende compte que le matin n'était pas le soir, où alors s'il s'en rendait compte, cela confirmait indéniablement son idiotie incarnée. Et puis pour le nom, disons qu'un petit dossier l'avait aidé, et que le -chan était là pour donner plus de charme à ce qu'il disait. Non, non et non! Ce n'était pas du tout ça. Il avait voulu être "original", ou plutot n'avait-il pas fait exprès. Ça lui été passé par la tête lorsqu'il était arrivé suffisamment près de la jeune fille et il l'avait dit. Son sourire peu rassurant, pas naturel et un poil perfide, mielleux s'était affiché au même rythme que ses paroles, comme pour les illustrer.

        " - Ce n'est pas bien d'arriver en avance, voilà que je me sens en retard. "


    D'un certain côté, c'était lui qui était en retard. Et il le savait très bien, seulement il ne voulait pas reporter la faute sur lui - ou simplement titiller la jeune fille, allez savoir ce qu'il se passe dans la tête d'un personnage aussi bizarre, vous -. Maintenant qu'il était prêt de Uta Kotori, simple humaine assise au milieu de nul part sur l'une de ses deux valises, il pouvait mieux distinguer ses traits. Elle n'était pas vilaine: Des cheveux clairs, une robe bleue faisant ressortir ses yeux de la même couleur, et surtout, un oiseau vert qui tournait autour d'elle. C'est vrai qu'il avait lu qu'elle se trimbalait avec un oiseau. En attendant la réponse de la jeune fille, il sortit de la poche de son manteau trois bonbons et tendit sa main à mademoiselle.

        " - Un bonbon ? "


    C'était ses restes du réfectoire, mais une soudaine envie de sucrerie s'imposait tout de suite, maintenant. Ce n'était pas dans ses habitudes de tout garder pour lui, sans partager ses biens - qui pourtant étaient précieux - et de ne pas proposer aux autres. Il attendit qu'elle se décide pour prendre les deux restants - si tant est qu'elle en est pris un - et les engoufra dans sa bouche. L'avantage de ces bonbons étaient la surprise qu'ils offraient grâce à leur saveur. Rien d'écrit sur les emballages, il fallait les gouter pour savoir. Quelle chance, il était tombé sur Citron et Fraise, deux gouts qui aux yeux du gourmand, se mariaient parfaitement. Il se retourna soudainement et, faisant dos à la jeune fille, dit d'un air peu impliqué.

        " - C'est par ici ♥️ "


    Il se retourna de nouveau, une idée venant de le frapper. Il regarda successivement les deux grosses valises sur lesquelles était assise la jeune fille. Ces objets semblaient plus lourds que la demoiselle elle même, et lui même ne pouvait pas se proposer à les porter, il était certainement encore plus léger qu'elle et surtout, il n'avait aucune force dans les bras. Il étira un peu plus son sourire cauteleux en regardant - derrière son rideau de cheveux - la jeune fille.

        " - Tu n'as qu'à les laisser ici, Riddle-kun et le directeur se feront un plaisir de te les apporter jusqu'à ta chambre. ♪ "


    Une petite vengeance pour ses camarades, tout simplement. Il pensait décidément à tout, ce cher Side Onstread.




_________________

Cross Academy, nom peu familier [Pv Side le paresseux] Kuro22-1



< En supposant que je sois sadique...
Au moins je ne suis pas indifférent
aux douleurs que je cause aux autres ♥️>

Cross Academy, nom peu familier [Pv Side le paresseux] UndertakerDancing
Revenir en haut Aller en bas
Uta Kotori
Humain
Humain
Uta Kotori

Messages : 19
Date d'inscription : 08/11/2009

Feuille de personnage
Citation fétiche:
Défis CB:

Cross Academy, nom peu familier [Pv Side le paresseux] Empty
MessageSujet: Re: Cross Academy, nom peu familier [Pv Side le paresseux]   Cross Academy, nom peu familier [Pv Side le paresseux] I_icon_minitimeMar 10 Nov - 23:27

    Wakaba faisait de grands ronds autour de la tête d'Uta, un peu comme un vautour au-dessu d'un champs de guerre, attendant le moment venu pour venir prendre son festin. Mais bon, Wakaba était bien loin d'être un vautour, ces oiseaux de mauvaises augures. Uta commençait à ce demander si elle ne devrait pas, finalement, ce rendre au bâtiment principal. Qui sait, peut-être que quelqu'un l'attenderait là-bas? Mais bon, elle n'aimait pas trop marcher et plus le temps passait, plus la distance la séparant du bâtiment semblait plus grande. Elle secoua vivement sa tête, encore. Chose qu'elle faisait assez fréquament lorsqu'elle était ennuyer. Elle leva son bras et son oiseau vint s'y poser. Elle caressa doucement les plumes vertes de Wakaba. Elle était heureuse d'avoir pût traîner son oiseau avec elle dans ce lieu inconnu. Car c'était à peu près la seule source de réconfort pour la jeune fille. Bon, son Dieu était aussi une GRANDE source de réconfort pour elle, mais elle ne pouvait pas le caresser. Des pas se firent entendre derrière elle. Haussant les épaules, elle se retourna. Elle fit alors face à un grand homme... Avec de long cheveux qui lui tombait devant les yeux. Elle eu un léger rire en le voyant.

    " - Konbanwa, Kotori-chan ♥️"

    Elle redevint alors sérieuse... Cet homme était étrange, il lui avait dire bonsoir. Du moins, elle n'était pas trop sûre car elle ne métrisait pas parfaitement cette langue, mais tout de même, elle lui semblait qu'il lui avait dit bonsoir. Pourtant, il ne devait pas être plus de neuf heure du matin. Mais bon, il y en avait des plus bizarres que d'autre, et celui-ci était sûrement plus étrange qu'elle. Puis, Uta éclata de rire, si les anciens élèves le verraient, ils seraient sûrement tous tromatiser à vie. Elle calma son fou rire et fixa son interlocuteur. Puis, celui-ci fouilla dans sa poche et en resorti des bonbons... Était-il pédophile? Voilà la première idée qui vint dans la tête de la jeune fille. Car il n'était pas rare que ces adorateurs d'enfants décident de les acheter avec quelques petits bonbons. Elle ria de nouveaux à cette pensée mais en prit toujours un. Elle le déballa soucieusement, car il n'était rien marquer sur l'emballage. Elle le mit donc dans sa bouche. Orange, pas mauvais.

    "C'est par ici ♥️"

    Elle n'avait même pas remarquer qu'il lui avait tourné le dos. Elle se frotta la nuque avant de se remettre sur ses jambes. Son oiseau vint se poser sur son épaule, frottant son bec contre la joue de sa maitresse. Elle lui caressa de nouveau le cou et mit la mains sur la poignée de l'une de ses énormes valises. Aller, courage! Il faudrait bien les traîner un jour ou l'autre et le plutôt sera le mieux. Puis, la voix du gars aux cheveux trop long lui parvint encore... Il était plutôt bavar, celui-là.

    " - Tu n'as qu'à les laisser ici, Riddle-kun et le directeur se feront un plaisir de te les apporter jusqu'à ta chambre. ♪ "

    "Non, ça va aller. Je n'aime pas trop laisser mes choses personnels ainsi, sans surveillance... Hum... Monsieur Rideau?"

    Surnom totallement stupide qu'elle lui avait trouver. Empoignant ses deux valises, elle se décida de le suivre. Elle esseyait tant bien que mal de garder l'équilibre avec ses grosses valises. Elle traînait des pieds derrières le grand homme. Au pire des cas, ils arriveraient dans le bâtiment un peu plus tard que prévu, qui aurait-il de mal à ceci?

_________________
    Geste -x- "Parole" -x- ¤Pensé¤ -x- [Hors Rp]
Revenir en haut Aller en bas
Side Onstread
Adulte
Adulte
Side Onstread

Messages : 172
Date d'inscription : 27/10/2009

Feuille de personnage
Citation fétiche:
Défis CB:

Cross Academy, nom peu familier [Pv Side le paresseux] Empty
MessageSujet: Re: Cross Academy, nom peu familier [Pv Side le paresseux]   Cross Academy, nom peu familier [Pv Side le paresseux] I_icon_minitimeMer 11 Nov - 13:27

    Lui qui aimait presque plus que tout - les friandises étaient ce qu'il aimait plus que tout - se lever tard, voilà qu'à neuf heures il aidait une jeune fille qui rigolait beaucoup mais qui parlait peu. Il n'aimait pas beaucoup le silence, sauf lorsque celui ci était nécessaire, ce qui, il faut bien l'avouer, n'était pas le cas actuellement. D'ailleurs, ce qu'il appelle "nécessaire" ne l'ait pas vraiment, mais il est persuadé qu'une personne avait besoin de silence pour réfléchir. Alors lorsqu'il lance quelqu'un sur la voix de l'intelligence, il se tait où explique tout de A à Z. Tout ou rien, c'est ce qui résume ce Grand Monsieur au sourire perfide. Cela avait toujours été le cas, d'aussi loin que je m'en souvienne. Même lorsqu'il appartenait à la guilde des Hunter, qu'il était dévoué corps et âme pour détruire tous ces êtres qui ne devraient pas exister, il les regardait, son flingue poité sur eux, et attendaient qu'ils comprennent qu'ils allaient mourir dans un silence morbide, parfois abimé par le rire fou d'un level E. Et lorsqu'ils comprenaient enfin, ils criaient. Et le silence revenait après un BANG qui résonnait toujours un peu plus dans les oreilles du Hunter.

    Il n'avait pas toujours était comme ça, souriant et surtout, décalé. Il fut une époque où il ne souriait jamais, ou il ne parlait pas. Aujourd'hui même nous pourrions le qualifier de bavard, quoi qu'il faisait pale figure comparé au directeur Takuma Frenigh, mais il n'était plus silencieux. Le silence était la seule chose qui le poussait à réfléchir sur ce qu'il avait été, ce qu'il avait fait. Il ne vivait pas dans les regrets, non, il était bien trop idiot d'apparence pour y arriver, simplement il ne voulait plus y penser. Le passé devait rester là où il était, et sans le directeur, jamais il n'aurait pu sortir de ce cercle vicieux. Aujourd'hui, il était accompli - ou pas - et épanoui dans tous les sens qui pourraient le définir. Et la jeune fille devant lui semblait tout aussi bizarre, bien que moins bavarde. Un peu plus sur la lune peut-être, car malgré le fait qu'il ne suive en rien les conversations terriennes, il était on ne peut plus terre-à-terre.

    Et Uta Kotori, née le 17 Juillet en Inde - vive le dossier qu'il avait pu lire - et qui n'était qu'une simple humaine, semblait vivre un peu comme son oiseau. Toujours à rêver, de quelque chose qui échappait à Side, une sorte d'absente présence. Car oui, elle avait bien fini par répondre à M. Onstread, d'une sureté incertaine, c'était indéniable. Alors comme ça, elle n'avait pas confiance au vide. Peut-être ne le savait elle pas encore. Ce n'était pas bien grave, si elle voulait se fatiguer avec ses valises, c'était son problème. Side n'était pas du genre galent, surtout lorsqu'il s'agissait de porter quelque chose qu'il se savait incapable de porter. Les filles et leurs valises! Il s'était toujours demandé ce qu'elles pouvaient mettre dedans, et il avait fallu qu'il attende que Mathilde, une ancienne camarade de la guilde des Hunters, parte en mission en Europe avec lui pour qu'il comprenne. Des centaines de vêtements, des choses qui servaient à les coiffer, des livres, des bijoux, du maquillage, des chaussures... Tout ce qui n'avait presque aucune utilité pour Side. Il achetait tout sur place, c'était beaucoup plus pratique.

        " - Comme-tu-voudras, Kotori-chan. Même s'il n'y a encore personne ici ♪ , dit il sur un ton toujours mielleux. "


    Elle l'avait appelé Monsieur Rideau. Side jubilait intérieurement, bien qu'il n'en dirait rien et n'en montrerait rien. Le directeur l'appelait de cette façon lorsqu'il avait envie de charrier le Hunter, ce qui ne marchait bien évidement pas. Il n'y avait aucune façon d'atteindre Monsieur Rideau, il était comme caché derrière son masque ludique. Mais c'est vrai qu'il ne s'était pas présenté dans les règles. Lui connaissait son nom, et elle pas, ce qui lui donnait un certain avantage. Il aurait pensé de cette façon il y a encore de ça quelques années, mais même pas l'idée vint lui traverser l'esprit - on y croit - ce jour-là. Il était dit que la politesse voulait qu'on se présente, et même si Side s'était toujours fiché de la politesse et de ce qu'on pourrait en penser de lui. Il s'était toujours fiché de pas mal de choses me diriez-vous si vous l'aviez connu plus tôt. Mais en l'appelant ainsi, elle l'avait plus quémandé sur son nom. Il lui sourit donc un peu plus - toujours de façon perverse, fourbe - et lui dit sur le même ton qu'habituellement.

        " - Onstread-san. Mais tu peux aussi m'appeler "mon-onctueuse-petite-banane-au-coulis-de-fraise", c'est pour les plus intimes ♥️"


    Si les plus intimes l'appelaient comme ça, alors il n'avait pas de personnes intimes dans ses connaissances. C'était le cas d'ailleurs, à part le directeur qu'il jugeait plus comme une encombrante connaissance et Riddle qui n'était que son principal rival, et ce depuis toujours, il n'avait pas de relations intimes. Il n'appelait même pas ces choses de cette façon. Un homme et une femme ensemble, ce n'était que pour le doux plaisir de la vie. Ce que les gens se plaisaient à appeler "l'amour" n'existait pas aux yeux de Side qui, fier de lui, se retourna et commença à marcher, se fichant pas mal de savoir si la demoiselle trainait derrière elle ses valises ou pas. Enfin si, ça l'importait un minimum, aprce que si elle se les trainait derrière, elle le ralentirait. Et bien qu'il ne soit pas pressé, il n'aimait pas être ralenti. Alors il s'arrêta soudainement, brusquement et se retourna pour trouver la demoiselle à quelques centimètres de lui. Il baissa son visage jusqu'au sien et, toujours avec son sourire, continua son monologue.

        - " Tu n'es pas très bavarde, Kotori-chan. A quoi peux-tu bien penser? ♫"


    Dans tous les cas, qu'elle soit si proche de lui ne pouvait dire qu'une chose: Soit elle avait laissé ses valises loin derrière, soit malgré leur poids, elle arrivait à suivre le grand garnement, ce qui l'arrangeait pas mal. Dans tous les cas, il avait réussi à justifier son retournement soudain par une phrase aussi futile que celle-ci, mais il était persuadé que ça marcherait. Il se redressa et croisa les bras, toujours souriant, en attendant la réponse de la demoiselle.

        - Ce n'est pas très gentil de ne pas me parler. Je finirai par croire que tu as peur. Ce n'est pas le cas, n'est-ce pas ? !


    Juste pour faire la conversation. Il s'en fichait qu'elle ait peur de lui. En fait ça ne le gênerai pas plus que s'il voyait une fourmi passer dans le coin. Le n'est-ce pas ne sonnait pas comme une insureté, pas comme s'il voulait s'assurer qu'elle n'avait pas peur, mais plus pour lui dire qu'il savait très bien que la réponse serait non. Au pire, c'était oui, et il trouverait bien une façon de se rattraper. Side Onstread avait toujours le don de se rattraper.

_________________

Cross Academy, nom peu familier [Pv Side le paresseux] Kuro22-1



< En supposant que je sois sadique...
Au moins je ne suis pas indifférent
aux douleurs que je cause aux autres ♥️>

Cross Academy, nom peu familier [Pv Side le paresseux] UndertakerDancing
Revenir en haut Aller en bas
Uta Kotori
Humain
Humain
Uta Kotori

Messages : 19
Date d'inscription : 08/11/2009

Feuille de personnage
Citation fétiche:
Défis CB:

Cross Academy, nom peu familier [Pv Side le paresseux] Empty
MessageSujet: Re: Cross Academy, nom peu familier [Pv Side le paresseux]   Cross Academy, nom peu familier [Pv Side le paresseux] I_icon_minitimeMer 11 Nov - 13:46

    "Comme-tu-voudras, Kotori-chan. Même s'il n'y a encore personne ici ♪"

    Personne...? À oui, c'est bien vrai, les cours ne commençaient que dans environ deux semaines. Silencieuse, elle suivit M. Rideau. Lentement, ses pensés alla vers l'Inde, le pays qui l'avait vu naître. Là-bas, elle n'avait pas eu une meilleure vie qu'ici. Car en fait, Japon, Inde, qu'est-ce que ça peut bien changer? Tant et aussi longtemps qu'elle pouvait encore communiqué avec son Dieu, peut lui importait. En fait, lorsqu'elle se murait dans le silence, c'était légèrement pour lui permettre de communiqué avec l'être qu'elle croyait supérieur à eux. Ou bien, elle se perdait juste dans ses pensés, comme en ce moment. Elle ne remarqua même pas le sourire étrange de l'homme devant elle lorsqu'il daigna se présenté... Enfin un peu de politesse à l'égart de la jeune Indoue.

    "Onstread-san. Mais tu peux aussi m'appeler "mon-onctueuse-petite-banane-au-coulis-de-fraise", c'est pour les plus intimes ♥️"

    Ce qu'il était bavare celui-là... Et bon, pas qu'elle ne veule pas l'appeller M. Banane, mais tout de même, elle ne l'apellerait jamais ainsi. Elle continuerait avec son M. Rideau, étant donner qu'elle avait déjà oublier le nom qu'il lui avait dit. Elle eu un étrange sourire. Comme si elle esseyait de sourire pour deux choses en même temps. Bon, peut-importe ce qui se passe dans la petite tête d'Uta. Celle-ci trainait très bien ses valises, parfois ceux-ci la menaçaient de tomber, mais elle reprennait pied, suivant assez bien les pas de l'homme devant elle. Elle aurait tout le loisir de l'étudier plus tard, car il l'intriguait. Puis, sa voix revint aux oreilles d'Uta... N'avait-il pas finit de parler? Car il fallait bien le dire, Uta n'était pas habitué à avoir de la compagnie, et donc, pas habitué à ce que quelqu'un parle sans arrêt. Mais tel ne fut pas sa surprise, lorsqu'elle revint sur terre, de voir le visage du bonhomme qui la conduisait dans le batîment, tout près de son visage. Pffff....

    " Tu n'es pas très bavarde, Kotori-chan. A quoi peux-tu bien penser? ♫"

    Pourquoi donc répondre? Elle aimait le silence et détestait partir dans de longues discussions. Celui-ci se releva de toute sa grandeur. Il était plus grand qu'Uta, mais ça, elle le savait déjà. Elle lui fit donc un sourire, mi-vrai mi-sarcastique et allait continuer sa route lorsqu'il l'interpella... Encore!

    "Ce n'est pas très gentil de ne pas me parler. Je finirai par croire que tu as peur. Ce n'est pas le cas, n'est-ce pas ?!"

    "Non! Je n'ai pas peur de vous, M. Rideau. Je n'ai pas le droit d'aimer le silence?! Et bon, on ferait mieux de continuer notre route..."

    Puis, elle le dépassa, ses deux valises en mains et suivit le sentier sans plus rien ajouter. Elle poussa un long et bruyant soupir, découragée.

_________________
    Geste -x- "Parole" -x- ¤Pensé¤ -x- [Hors Rp]
Revenir en haut Aller en bas
Side Onstread
Adulte
Adulte
Side Onstread

Messages : 172
Date d'inscription : 27/10/2009

Feuille de personnage
Citation fétiche:
Défis CB:

Cross Academy, nom peu familier [Pv Side le paresseux] Empty
MessageSujet: Re: Cross Academy, nom peu familier [Pv Side le paresseux]   Cross Academy, nom peu familier [Pv Side le paresseux] I_icon_minitimeMer 11 Nov - 16:18

    Elle n'était pas marrante. Mais ce n'était pas la première que Side connaissait à être ainsi. Vous me direz, dans le Guilde des Exorcistes, le nombre de personnes aussi peu bavarde était tellement grand que même dix personnes n'auraient pas suffit à les compter. Sauf qu'en plus, à la Guilde, ils étaient tous froid et méchant. Elle elle était... Bon, un peu dans le même genre certes, mais avec le sourire, c'était pas donné tous les jours. Du moins il essayait de s'en convaincre pour ne pas jubiler en s'imaginant la tête du directeur applatit. A neuf heures du matin, il se tapait première le plus mauvais des boulots, mais en plus, avec quelqu'un qui ne semblait pas vouloir lui enjouer un peu plus.

    Contrairement à Takuma Frenight, Side était de quelqu'un sans réelle émotion. Du moins aucune qui ne se laissait voir, si ce n'est ce côté joueur qu'il revêtait plus comme un masque pour cacher on ne sait quoi. Il ne souriait pas tout le temps, mais on voyait bien sur son visage - même si ses yeux étaient invisibles - qu'il n'était pas froid. Bizarre, étrange, n'inspirant pas confiance, tout ça peut être. Mais pas froid. Sa bouche donnait toutes les expressions qu'il voulait faire passer, et ça lui suffisait. S'il avait cacher ses yeux et qu'il se faisait du coup appelé M. Rideau, c'était pour ne pas que ses sentiments passent. Bien qu'il ne jugea pas en avoir de véritable. Si les sentiments étaient l'amitié, l'amour ou même la culpabilité, alors il ne connaissait pas. C'est tout du moins ce qu'il prétendait. Ce n'était que pour lui de simples mots qui ne décrivaient qu'un vide. Il préférait dire qu'il était égoïste et que si un jour il aiderait ses "camarades", se serait pour ne pas que lui même soit triste. C'est de cette façon qu'il voyait les choses. Tout le monde faisait la même chose, sauf qu'il en était le seul conscient, réellement conscient. Il ne voulait pas être malheureux, triste ou encore dépressif à cause de la mort de quelqu'un qu'il appréciait, alors il l'aiderait. Ce n'était même pas pour aider la personne à survivre. Pitoyable, mais réaliste. Je ne vous raconterai néanmoins pas toutes les pensées obscures comme celle ci de ce phénomène, car cela me prendrait des centaines de lignes et cela risquerait de vous donner quelques tendances suicidaires...

    Et cette fille devant lui, qui venait de le doubler, au fond, elle lui ressemblait - un tout petit peu, certes -. Elle n'avait pas de sentiments dans sa voix. Rien que du vide. Comme si elle n'avait pas d'amis, qu'elle ne savait pas ce que c'était. Comme si elle n'avait jamais aimé. C'était encore pire que le vieux fou qui lui au moins admettait être attaché à des gens. Il n'y avait que l'oiseau vert qui intriguait Side. Il est dit que les animaux ressentent les sentiments humains et cherche à aider ces derniers. Était-ce ce qu'il faisait? Parce qu'il faut l'avouer, un oiseau qui suit son maître, on ne trouvait ça que dans les films, les dessins animés et les Mangas. Alors certainement que l'oiseau voulait aider son maître à se sentir moins seul, cela devait être ça. Aussi terrifiant que cela soit, en quelques centièmes de secondes Side avait pu comprendre tout ça et ainsi deviner un passé de solitude que c'était elle même infligée cette fille. Parce que quelqu'un de rejeté finira par croire qu'il doit être rejeté et inconsciemment, s'écartera du reste du monde. Bon en fait, peut-être qu'il se trompait complètement, mais c'est ce qui semblait le plus plausible au grand squelette.

    Et tout ça pour un travail qu'il n'avait même pas voulu faire. Dans tous les cas, il était là, et n'avait pas le choix que d'être avec une fille qui aimait le silence. Et bien, il ferait avec. Ah mais, en parlant de travail, il n'avait toujours pas accompli le sien.

        - " Bienvenue au Lycée Cross ♥️"


    Voilà, maintenant Takuma ne pourrait plus lui reprocher de ne pas être poli avec ses nouveaux élèves. Il avait complètement oublié pourquoi il était là, ou plutôt ne voulait pas s'en souvenir. En tant que Directeur adjoint, il allait devoir tout présenter à la demoiselle et lui montrer tous les recoins de l'académie... ÉVIDEMENT, CE N'ÉTAIT PAS ALEISTER! Il y avait un certain favoritisme, c'était obligé. Bref. Alors qu'ils étaient arrivés à quelques mettre de la porte du bâtiment central, Side attrapa la jeune fille par l'épaule pour qu'elle s'arrête dans sa course. Finalement, même avec les valises, elle allait vite la demoiselle.

        " - Ceci est le bâtiment principal ♪ Les trois autres bâtiments que tu vois d'ici sont les trois dortoirs des trois classes. La Classe de Nuit, aussi appelée La Ligue, se trouve dans le pavillon que tu vois là. ils n'auront cours que la nuit, tu n'aurais pas besoin de les cotoyer. En plus, ils sont méchants ♥️"


    Que ce travail pouvait être ennuyant... Et puis, s'il pouvait éloigner les humains des vampires tout de suite, qu'il le fasse. De toute façon, il ne voyait pas pourquoi il faisait ça, puisque le directeur pourrait très bien s'en occuper à son retour. Ah mais son retour ne se ferait qu'en début d'après midi. Et bien, d'ici là elle pourrait visiter les autres lieux, ce n'est pas comme si l'académie ne comportait que les dortoirs. Entre le labyrinthe, la roseraie et le reste, elle avait du choix la Mademoiselle.

        - " Mais ce n'est pas ce qui t'intéresse, je me trompe ? ♫ Ton dortoir à toi, c'est celui de droite. On y apportera tes valises plus tard dans la journée, il a de vrais forces brutes qui arriveront dans la journée. Ils porteront tes valises comme on porte une plume, huhu ♪ En attendant, allons les poser dans un coin du Hall ".


    Et il rentra dans le bâtiment vers lequel ils s'étaient dirigés. Il était hors de question qu'il lui fasse une visite guidée, que Takuma aille voir ailleurs si Side y était. D'un certain côté, même le personnel n'était pas encore arrivé. Cela voudrait-il dire qu'il devrait faire pareil avec les futurs élèves arrivants ? Pas question. Non pas que ça le gênait, mais il avait mieux à faire que baby-sitter.

        - " Et j'ai maintenant l'honneur de t'annoncer que tu seras déléguée de l'Alliance, la classe de jour ♥️ Il faudra bien que quelqu'un de plus compétant que moi aide les petits nouveaux ".


    Et il lui avait même fait un compliment. Dire qu'elle était plus compétente que lui, c'était un miracle venant de la part du Monsieur Rideau. Et ne pensez pas qu'il a fait ça pour se débarrasser du sale boulot, non, soyez persuadé qu'il y a une bien meilleure raison au fond. Parce que sinon, plus jamais vous n'oseriez aller parler à cet individu si égoïste, n'est-ce pas?

_________________

Cross Academy, nom peu familier [Pv Side le paresseux] Kuro22-1



< En supposant que je sois sadique...
Au moins je ne suis pas indifférent
aux douleurs que je cause aux autres ♥️>

Cross Academy, nom peu familier [Pv Side le paresseux] UndertakerDancing
Revenir en haut Aller en bas
Uta Kotori
Humain
Humain
Uta Kotori

Messages : 19
Date d'inscription : 08/11/2009

Feuille de personnage
Citation fétiche:
Défis CB:

Cross Academy, nom peu familier [Pv Side le paresseux] Empty
MessageSujet: Re: Cross Academy, nom peu familier [Pv Side le paresseux]   Cross Academy, nom peu familier [Pv Side le paresseux] I_icon_minitimeJeu 12 Nov - 3:01

    Malgré les deux énormes valises qui encombrait ses bras, Uta n'eu aucune difficulter à dépasser son "guide". Car il ne semblait pas très enjoué à l'idée de lui montrer les différent lieu de la Cross Academy. Mais bon, s'il le désirait, elle pourrait bien se passer de son aide. De plus, pour le moment, se rendre au bâtiment principal s'avérait facile. Elle n'avait qu'a suivre le petit sentier tout tracer. Elle haussa légèrement les épaules et continua sa route. Le monsieur avec le rideau de cheveux semblait trainer de la patte... Ou plutôt du pied, comme vous voulez. Elle détestait particulièrement ceux qui la ralentissait, c'est bien pour ça qu'elle ne leur faisait jamais attention. Au pire, elle attenderait son soit-disant guide à la porte. Car le plus tôt qu'elle aurait décharger ses valises, mieux ce sera. Elle aurait très bien pu faire comme il l'avait proposer et les laisser en plein milieu du sentier, mais cette idée la rebutait. Elle ne pouvait pas laissé ainsi tout ses biens personnels. Son oiseau vint alors se poser sur son épaule... Encore un poids de plus. Wakaba semblait avoir compris que lah, elle était de trop et laissa donc sa maitresse pour aller voleter au-dessu d'elle. Uta lança alors un regard empli de gratitude à son oiseau. Celle-ci avait toujours sut comprendre les sentiments de sa maitresse.

    Encore et toujours perdu dans ses pensés, elle n'entendit presque pas Onstread-san lui souhaiter la bienvenue dans ce lieu. De toute façon, il aurait dut lui dire plus tôt. Elle arrivait alors vers le lieu tant attendu lorsqu'une main agrippa son épaule. Quoi encore!? avait-elle eu le goût de lui crier. Mais bon, Uta restait calme en tout temps. Mais lors des quelques changements qui se passait dans sa vie, elle était toujours un peu plus irritable. Celui-ci lui annonça donc que ce bâtiment était le bâtiment principal... Comme si elle ne le savait pas. Elle lâcha alors ses valises et croisa ses frêles bras sur sa poitrine. De plus, la Night Class, elle s'en fichait pas mal. Qu'il soit méchant ou non, elle n'allait même pas les cotoyer. Puis, il lui indiqua son dortoire... Enfin quelque chose d'important. Mais bon, elle écoutait toujours d'une oreille distraite. Elle alla même porter ses valises contre un mur, histoire que personne trébuche, car elle commençait à en avoir assez de les traîner.


    " Et j'ai maintenant l'honneur de t'annoncer que tu seras déléguée de l'Alliance, la classe de jour ♥️ Il faudra bien que quelqu'un de plus compétant que moi aide les petits nouveaux ".

    Elle pivota rapidement sur ses talons pour faire face à l'homme... Elle l'avait bien entendu? Elle, qui avait l'habitude d'être rejeté de tout le monde allait devoir acceuil ceux-ci? Non, non, non... Il avait sût trouver la bonne phrase pour attiré son attention. Et de plus, comment savait-il qu'elle serait plus compétente. Elle secoua sa petite tête. S'il savait son nom, c'est qu'il avait dût avoir un dossier et s'il l'avait lut, il devrait peut-être savoir qu'Uta avait toujours vécu seule, rejeté de tous avec l'étiquette de "bizarre".

    "Délégué... Moi?! C'est mal me connaître... Mais pourtant. Cette idée pourrait bien être marrante, quoique je n'aime pas trop faire du sociale. Mais bon, j'acceptes. Surtout que j'pourrais ainsi épargné aux nouveaux élèves ton bavardages incessant"

    Elle lui fit un léger sourire, rien de bien méchant. Mais bon, elle n'avait jamais aimé les bavards. Et elle ne savait pas que le directeur était pire que le monsieur avec le rideau de cheveux.

_________________
    Geste -x- "Parole" -x- ¤Pensé¤ -x- [Hors Rp]
Revenir en haut Aller en bas
Side Onstread
Adulte
Adulte
Side Onstread

Messages : 172
Date d'inscription : 27/10/2009

Feuille de personnage
Citation fétiche:
Défis CB:

Cross Academy, nom peu familier [Pv Side le paresseux] Empty
MessageSujet: Re: Cross Academy, nom peu familier [Pv Side le paresseux]   Cross Academy, nom peu familier [Pv Side le paresseux] I_icon_minitimeSam 14 Nov - 12:54

    Huhu, adieu le mauvais boulot. Side n'aurait qu'à dire à Takuma qu'il l'avait sélectionnée parmi les meilleures et il serait content. Mais dire qu'elle n'avait rien à voir avec tout ça, enfin, au départ. Elle n'avait pas l'air très sociale... Et puis aller vers les autres ne semblait pas être son fort. Niveau délégué, il y aurait pu avoir mieux. Elle ne serait pas la meilleure, c'était certain. Mais avec trois jolies mots Takuma serait convaincu que cette nouvelle déléguée serait la meilleure de toute. Bahh... Au pire, il dirait qu'en tant que première élève, il lui faudrait bien une récompense, après tout, c'était on ne peut plus vrai. Elle avait déjà eu un bonbon, mais tout de même! Bref, en parlant de sucrerie, Side voulait du thé. Mais il devrait attendre que la demoiselle est finie de visiter, sauf si elle pouvait le faire toute seule, même si Takuma avait bien précisé à l'Exorciste qu'il ne devait pas la quitter d'un pouce.

        - " Huhu, Félicitation, Mademoiselle la déléguée


    Mais elle était déléguée. Alors elle pouvait voler de ses propres ailes dans cette école maintenant... ou presque, il ne fallait pas qu'elle aille dans le Pavillon des Créat... euh, des vampires. Son rang lui donnait certaines autorisations, mais celle-ci, il n'y avait que les délégués Exorcistes qui pouvaient s'y rendre avec l'autorisation du directeur ou du sous-directeur, à savoir, Side. Mais moins ce titre s'ébruiterait, plus Monsieur Rideau serait tranquille, alors plus il passait ça au silence, mieux il se porterait. Dans tous les cas, actuellement il n'était qu'un insignifiant petit pion sur l'échiquier du Roi et n'était pas encore connu sous le nom de son cavalier, alors tout allait bien.

        - " Holà holà, je suis sur que dans le fond tu aimes entendre ma doucereuse voix te susurrer de jolies mots ♥️


    Euh, ou pas, je vous l'accorde. Enfin ou pas pour la voix doucereuse, mais il était réellement persuadé qu'elle aimait bien écouter les autres parler. Au fond, les solitaires sont tous des rejetés, et qu'on les accepte en leur parlant, ils disaient ne pas aimer ça pour ne pas s'avouer que parler à quelqu'un leur faisait du bien. Certainement par peur d'être rejeté une fois encore juste après, ou par simple fierté, mais que ce soit l'un ou l'autre Side trouvait ça complètement ridicule. Il y avait une différence entre être rejeté et être insociable. Il lui avait dit cette dernière phrase sous forme de chuchotement dans son oreille. Comment c'était-il retrouvé derrière elle en moins de temps qu'il en faut pour ne le dire? Allez savoir, lui seul en était conscient, de sa rapidité phénoménale. A l'œil nu personne n'aurait pu le voir se déplacer pour se retrouver juste derrière la demoiselle et lui susurrer ces derniers mots. Etait-il un démon? Dans tous les cas, c'était la première chose à laquelle il se serait fait penser s'il était quelqu'un d'autre.

    Un sous directeur démoniaque. Et un adjoint inhumain (Alias Aleister Riddle). De quoi faire trembler une planète entière. Encore fallait-il en connaitre les détails de l'histoire, détails que vous ne connaitrez pas. Mais bref, seuls les suicidaires accepteraient d'écouter une histoire telle que celle ci. Et la jeune fille en face de lui ne semblait pas suicidaire, et même mieux, elle semblait se foutre royalement de quelqu'un d'autre que sa petite personne. Tant mieux, ça éviterait à Side de changer de conversation pour ne pas mentir. Il détestait mentir, c'était une chose qu'il ne supportait pas. Ou très peu. Il avouait le faire de temps à autres, mais il avouait toujours ses mensonges à la fin et c'était toujours pour une bonne cause - d'après lui, c'était en fait plus pour défendre sa personne.

        - " Je suppose que tu voudras visiter les lieux seule. Tant que tu ne vas pas dans le dortoir de La Ligue, ça me va."


    Après tout, tant qu'elle ne démolissait rien et qu'elle n'enfreignait pas la règle qu'il venait de lui énoncer, tout serait aprfait. Il n'aurait plus qu'à aller boire du thé dans le refectoire et manger des gateaux jusqu'à s'en exploser le ventre - bien qu'il n'ait jamais réussi un tel exploit -. Les valises pourraient rester ici, le temps que Riddle-kun et Takuma-san arrivent pour qu'elles soient transportées immédiatement dans le dortoir de la demoiselle.



_________________

Cross Academy, nom peu familier [Pv Side le paresseux] Kuro22-1



< En supposant que je sois sadique...
Au moins je ne suis pas indifférent
aux douleurs que je cause aux autres ♥️>

Cross Academy, nom peu familier [Pv Side le paresseux] UndertakerDancing
Revenir en haut Aller en bas
Uta Kotori
Humain
Humain
Uta Kotori

Messages : 19
Date d'inscription : 08/11/2009

Feuille de personnage
Citation fétiche:
Défis CB:

Cross Academy, nom peu familier [Pv Side le paresseux] Empty
MessageSujet: Re: Cross Academy, nom peu familier [Pv Side le paresseux]   Cross Academy, nom peu familier [Pv Side le paresseux] I_icon_minitimeDim 15 Nov - 21:38

    Il venait de la félicité... Voilà, Uta venait de faire la pire erreur de sa vie. Elle aurait dût faire comme toujours, demander à son Dieu avant de dire oui. Mais bon, elle ne l'avait pas fait et en voilà les conséquence. Elle secoua la tête, ses "anneaux" qu'elle avait fait avec ses cheveux se déplaçant quelque peu. C'était l'un de se "tic" nerveux, secoué la tête pour revenir sur terre ou pour chasser quelques mauvaises pensés. Elle fixait le vide, se demandant encore et toujours pourquoi elle avait accepter de faire ceci, surtout pour quelqu'un qui paraissait un peu louche, les cheveux dans le visages tel des rideaux et offrant des bonbons aux inconnus. Oui, elle ne lui faisait pas du tout confiance. Mais bon, il devait sûrement être le directeur-adjoint ou quelque chose du genre. Car il semblait à Uta que le directeur était un peu plus sympathique, du moins, d'après ce que son père lui avait dit à propos du directeur. Mais bon, son père avait toujours eu une confiance aveugle en n'importe qui et croyait tout le monde gentil, donc, il avait peut-être penser que Monsieur Rideau était gentil.

    Puis, elle tourna la tête pour s'apercavoir que l'homme en question était derrière elle et lui avait parler... Comment avait-il pût se déplacer aussi vite en si peu de temps. Elle haussa les épaules, que pouvait-elle en faire? Il était peut-être champion du monde de course à pied? Pourtant, tout à l'heure, il trainait et semblait beaucoup plus lent qu'Uta, malgré que celle-ci eu a trainer deux énormes valises. Cet être était de plus en plus louche. Elle fit quelques pas, histoires de s'éloigné de l'homme étrange. Maintenant, si elle était délégué, il lui faudrait savoir l'emplacement des lieux important de l'école. Uta et l'orientation, ça fait mille. Parlant de ceci, elle se retourna vers l'homme au rideau et allait lui demander de lui faire visiter l'école lorsque celui-ci pris la parole, encore.


    " Je suppose que tu voudras visiter les lieux seule. Tant que tu ne vas pas dans le dortoir de La Ligue, ça me va."

    Le dortoir de la Ligue... C'était lequel déjà? Uta ne se souvenait même plus lequel était son dortoir. Qu'elle piètre délégué elle allait faire, si elle avait une mémoire de poisson rouge et le sens de l'orientation d'un... Bah de quelque chose qui n'a pas le sens de l'orientation. Elle souria légèrement, toute seule, avant de s'adresser à l'homme louche qui était devant elle.

    "Et bien, je crois que si vous voulez que je soit une bonne délégué, il vous faudra vous occuper de me faire faire le tour des quatres établissements... Plutôt des trois car le dortoir de la Ligue m'est interdit"

    Elle avait parler d'un ton calme et posé, mais au pouvoir voir une pointe d'exaspération dans sa voix. Elle haussa les épaules et regarda ses valises. Devait-elle les trainer encore ou non?

    [Si ton post était cour, les mien son tout mini]

_________________
    Geste -x- "Parole" -x- ¤Pensé¤ -x- [Hors Rp]
Revenir en haut Aller en bas
Side Onstread
Adulte
Adulte
Side Onstread

Messages : 172
Date d'inscription : 27/10/2009

Feuille de personnage
Citation fétiche:
Défis CB:

Cross Academy, nom peu familier [Pv Side le paresseux] Empty
MessageSujet: Re: Cross Academy, nom peu familier [Pv Side le paresseux]   Cross Academy, nom peu familier [Pv Side le paresseux] I_icon_minitimeMar 17 Nov - 0:49

    Huhu, il l'aimait bien cette petite. Pas trop curieuse, un poil dédaigneuse et surtout, respectueuse. Elle n'irait pas dans le dortoir de la Ligue, au moins, elle semblait l'avoir compris. Un bon point pour Side qui était finalement plutôt fier de la personne qu'il venait de choisir: Une déléguée se devait de montrer l'exemple, et voilà que cette dernière semblait bien l'avoir compris. Ca rappelait à Side ses années de jeunesse, lorsqu'il était responsable de sa classe. On se demande d'ailleurs bien comment ses camarades avaient fait pour le choisir lui. Parce qu'ils procédaient par vote, et qu'il avait bien été élu. Un piètre délégué, si vous voulez mon avis. Mais un garçon toujours entouré. Son passé n'est ni plus ni moins qu'un passé comme les autres. Et il ne veut pas que j'en parle, même si ça me titille les doigts. Sachez seulement qu'il est l'élève à avoir mis le feu à son lycée pour ne plus avoir cours pendant plusieurs temps. Alors imaginez au milieu de 30 élèves tout au plus... Quoi qu'il en soit, maintenant, il s'était calmé. D'apparence en tout cas, je ne suis pas sure que son esprit ait beaucoup progressé. Bref, la jeune fille devans lui haussait les épaules et porta son regard vers les bagages. Valises que Side n'ausait même plus regarder. De sa vie il n'avait jamais vu une masse aussi importante de vêtements pour un voyage, et n'osait même pas imaginer leur poids. Si elle voulait visiter les lieux, ce serait sans. Mais comme il détestait se répéter, il ne lui redirait pas que des bras forts viendraient à son secours par la suite.

    Et bien oui, comme vous avez pu le comprendre, il lui ferait visiter les lieux. Quitte à assumer ses actes, autant le faire à fond. Une déléguée devait connaitre son école, ainsi lui ferait-il connaitre, plus pour s'éviter les réprimandes de Takuma qu'autre chose. Mais une raison n'en vaudra jamais une autre et c'est ainsi qu'il lacha un petit rire qui en disait long sur sa pensée.

        - " Huhu, et si nous commencions par le labyrinthe?


    Quitte à visiter, autant commencer par le plus compliqué. Certes une déléguée n'avait elle pas besoin de connaitre le labyrinthe par coeur, et certes était-ce la seule partie de l'académie que Side ne connaissait pas, mais tout de même, il trouvait que c'était une bonne idée pour perdre du temps jusqu'à l'arrivée de ses compagnons. Il risquait de fort s'ennuyer sans eux, et la demoiselle en face de lui étant la seule présente dans ce forum, il ne trouvait pas de meilleures solutions que de "s'amuser" avec elle, même si elle ne semblait pas s'amuser comme le disait si bien Side. Il aurait pu proposer le réfectoire aussi, il avait faim. Il n'avait même plus de bonbons à grignoter. Autant dire qu'il était malheureux. Mais bref. Il aurait aussi voulu aller dans la roseraie, mais lui proposer ça aurait été bien trop romantique. Quoi que...

        - " Peut-être préfères-tu la Roseraie ♥️"


    Juste pour voir sa réaction. Et puis, il fallait bien l'avouer, les roses étaient les plus belles fleurs qui n'aient jamais existé, rien de tel qu'une jolie roseraie pour se ressourcer. Même si Side n'avait pas besoin de se ressourcer. La réaction des gens était son principal hobbies, la chose qui l'intéressait le plus dans ce monde de nanti. Ou presque, mais je me garderai de vous parler du reste. D'ailleurs, je n'en sais que trop rien, c'est un personnage bien trop étrange qu'est Side pour vous donner quelques détails sur sa personne farfulue.

    Sans même demander permission, il posa sa main droite sur l'épaule droite de la jeune fille, ramenant son corps vers la gauche de Kotori, il l'entoura ainsi de son bras droit. Ses doigts se posèrent les uns après les autres, bien que d'une façon rapide, et de son bras qu'il disait "sans force", il entraina la jeune fille pour l'éloigner de la porte du Hall, sous entendant que les valises n'étaient plus un problème ici posée. Il se dirigea de cette manière sur le sentier déjà tracé, sachant pertinemment qu'ils mèneraient quelque part entre le Labyrinthe et la Roseraie. Peut-être même vers les jardins, qui sait...

_________________

Cross Academy, nom peu familier [Pv Side le paresseux] Kuro22-1



< En supposant que je sois sadique...
Au moins je ne suis pas indifférent
aux douleurs que je cause aux autres ♥️>

Cross Academy, nom peu familier [Pv Side le paresseux] UndertakerDancing
Revenir en haut Aller en bas
Uta Kotori
Humain
Humain
Uta Kotori

Messages : 19
Date d'inscription : 08/11/2009

Feuille de personnage
Citation fétiche:
Défis CB:

Cross Academy, nom peu familier [Pv Side le paresseux] Empty
MessageSujet: Re: Cross Academy, nom peu familier [Pv Side le paresseux]   Cross Academy, nom peu familier [Pv Side le paresseux] I_icon_minitimeSam 28 Nov - 16:20

    Elle croisa ses bras, fixant l'homme qui ne semblait pas réagir. Pfff... Elle essayait de se rapeller lequel des trois dortoirs était le sien. Peu importe... Au pire, elle n'aurait qu'a demander à monsieur rideau. Elle se balançait tranquillement d'un pied à l'autre... Pourquoi lui avait-elle demander de lui faire visiter? Elle aurait simplement pu visiter toute seule, surtout que ce personnage bavard l'énervait au plus haut point. Elle fixait ses valises, le plafond puis le plancher. Elle s'ennuis en ce moment. Pourquoi avait-elle fallut qu'elle change d'école? Ah oui... Une bataille. Le salaud qui avait osé insulté son dieu, il n,avait eu que ce qu'il méritait, rien de plus. Quoiqu'elle aurait préféré règler ça autrement, surtout qu'elle avait été renvoyer et qu'aujourd'hui, elle avait été désigner comme délégué. Jamais dans son ancienne école, quelque chose comme ça serait arriver. La croyante bizarre qui fait peur à tout le monde avec ses manis étrange n'aurait jamais été choisit comme délégué, ça non.

    Elle fit dévier son regard vers l'homme aux longs cheveux car il venait de lui adresser la parole. Elle ne se tourna pas vers lui, seul son regard suffirait, et même encore. Le labyrinthe... Jamais de la vie pour une fille comme Uta. Le genre de fille à se perdre dans une ligne droite. Je suis sérieuse. Elle a déjà réussit à se perdre en allant au dépanneur du coin (qui ce trouve à moins de trois minutes de chez elle). Alors un labyrinthe, jamais de la vie. Elle secoua négativement la tête, mais celui-ci ne semblait pas l'avoir remarqué. Mais tout de même, il avait proposer autre chose, la roseraie. Ça jamais! Pas avec lui en tout cas. Déjà qu'elle le prenait pour un pédophile psycopathe, aller dans une roseraie... S'il croyait qu'elle allait accepter. Son visage ne laissa rien paraitre, ce qui semblait encourager le directeur-adjoint. Il l'entoura de son bras et l'entraina hors du batiment. Ça non plus! À peine dehors, elle l'éloigna d'elle. Pas question qu'il agisse ainsi pour plusieurs raisons. Il était louche, bizarre, il offrait des bonbons et un sourire étrange était accroché à ses lèvres.


    "Je ne sais pas ce que vous avez en tête, mais laisser moi vous dire d'oublier la roseraie. J'aurai tout le loisir d'aller la visité... Seule. Pour le moment, faites-moi juste visiter les dortoirs et l'école. Je crois que j'en saurai assez pour guider les élèves. Et après m'avoit fait visité ceci, je ferai le reste de la visite, seule.
    D'accord?"

    Son ton était calme, trop calme peut-être. Mais on voyait la froideur dans son regard. Puis, sans même lui adresser un regard, elle partie en direction des dortoirs. Et s'il n'était pas d'accord pour lui faire visiter que les dortoirs et le batiment principal, elle allait tout faire toute seule. Ce n'était pas si grave que ça, elle qui avait l'habitude d'être seule. Elle leva le bras vers le ciel et son oiseau aux plumes vertes vint se posé sur sa main. Elle eu un étrange sourire et caressa l'oiseau.

_________________
    Geste -x- "Parole" -x- ¤Pensé¤ -x- [Hors Rp]
Revenir en haut Aller en bas
Side Onstread
Adulte
Adulte
Side Onstread

Messages : 172
Date d'inscription : 27/10/2009

Feuille de personnage
Citation fétiche:
Défis CB:

Cross Academy, nom peu familier [Pv Side le paresseux] Empty
MessageSujet: Re: Cross Academy, nom peu familier [Pv Side le paresseux]   Cross Academy, nom peu familier [Pv Side le paresseux] I_icon_minitimeDim 29 Nov - 16:54

    Cette fille lui rappelait étrangement quelqu'un. Non pas que ça le gêne, mais le fait qu'il ait réussi à trouver quelqu'un qui pourrait éventuellement correspondre à ce bougre d'Aleister chatouillait les neurones de ce monsieur Onstread. Il détestait cet homme. Il le haissait, c'était son ennemi, celui qu'il se devait d'achever, cet abruti qui lui avait volé sa place de responsable des Hunters. Il voulait avoir ce rôle, autant que Rogue de Harry Potter voulait son poste de professeur des défenses contre les forces du mal. Le but des deux personnages était différent, mais pas les moyens. Dans tous les cas, il l'aurait un jour, il l'aurait! Sa place de responsable et professeur des Exorcistes...

    Surtout qu'on ne pouvait pas dire qu'il était moins compétant que Aleister. Ils s'étaient déjà affrontés plusieurs fois en duels, et bien qu'ils en soient à 40 de gagnés pour Aleister et 41 pour Side, Takuma ne voulait pas laisser cette place au pauvre monsieur Rideau. Ce directeur qui n'avait même pas justifié son choix et qui se prétendait toujours le "papounet" de Side. Ridicule! S'il avait vraiment été son père, Side l'aurait déjà étrippé jusqu'aux entrailles et aurait volé sa place à Riddle Aleister. Mais les temps n'en étaient pas encore à là, et il se retrouvait à n'être qu'un simple directeur adjoint, poste qu'il n'avait même pas voulu.

    Tout ceci pour revenir au fait que cette fille ressemblait assez à Aleister. En plus étrange, mais le principe était le même: "Si t'as rien de plus beau à dire que le silence, alors tais toi". Une phrase que lui sortait souvent Aleister et qui avait le don d'énerver Side. THE phrase qu'il ne fallait pas dire devant lui. Enfin, elle l'énervait, mais il ne le montrait pas. Pourquoi devrait-il montrer une émotion aussi futile devant un garçon aussi médiocre que celui qui était son ennemi ? Si quelqu'un pouvait se vanter de voir une émotion de ce monsieur, alors sachez qu'il valait mieux pour elle de se taire: Parce qu'un mauvais mot sortant de sa bouche et PAF, cette même personne disparaissait mystérieusement durant la nuit sans que personne ne sache quoi que ce soit.

    Dans tous les cas, la mystérieuse fille se dégagea du bras déboité de Side pour s'éloigner de ce dernier. Huhu, commençait-elle à avoir peur? Réaction stupide, mais normale pour un humain, enfin, Side le supposait. Non pas qu'il ne se prétende pas humain, mais la Guilde lui avait forgé un caractère qu'il était bien le seul à cerner. Et là, elle lui sortit une magnifique phrase reflettant toute son envie d'être seule. D'ailleurs, elle préférait les dortoirs. Quels goûts de luxes pour une demoiselle qui ne venait que d'arriver dans ce lycée. Mais ce serait bien comme elle voudrait, Side n'était pas le genre de personne à se prendre la tête sur ces petits problèmes aussi futiles.

        - " Huhu, je n'osais pas demander les dortoirs ♥️
        Mais si tu préfères les lits aux roses, je te suis ♫


    Et oui... Il pouvait parler à ce niveau là, certes... Mais le quiproquo était magnifique et il ne pouvait pas passer au travers. Son thé attendrait finalement plus tard. Alors que la jeune fille se dirigeait vers l'un des trois dortoirs, Side ne put s'empêcher d'étirer son grand sourire. Il la regarda s'éloigner de quelques mètres avant de finalement prendre un autre chemin allant vers un autre dortoir. Elle avait voulu faire la maline, voilà qu'elle se dirigeait vers le dortoirs des assoifés de sangs. Side ne pensait pas qu'elle ce soit trompée volontairement. Elle s'était trompée tout court, ce qui rajoutait du comique à la situation. S'éloignant encore un peu, il jeta un regard en direction de la nouvelle déléguée. Elle venait d'accueillir son oiseau sur le bras affichait un étrange sourire.

    Pas le même sourire que Side, mielleux et plein de mauvais sens, mais un sourire pur qui traduisait tout un message d'amour pour l'animal à plume. C'en était trop pour Side qui, éblouit par une scène trop "claire" pour lui, du se protéger les yeux de son bras (En fait, c'était simplement le soleil qui l'éblouissait... --'). A l'aveuglette il fit un grand coucou à Kotori Uta et lui dit, toujours sur une voix calme, qui ne s'était même pas élevée, ou du moins si peu qu'on ne le remarquerait pas à côté de l'homme. Mais Kotori entendrait distinctement les mots que disaient l'homme aux cheveux Rideaux.

        - C'est pas par là, c'est par ici ♪


    Juste lui indiquer qu'elle était sur la mauvaise voie, qu'elle ne continue pas trop loin et finisse par se faire manger. C'était censé être un problème pour Side mais ce n'en était pas un en vérité. Si elle désobéissait, cela deviendrait le problème de la demoiselle et non du damoiseau, non mais. Mais de toute façon, les élèves étaient encore inexistants. Il n'empêche qu'elle se dirigeait vers le seul dortoir qui lui était interdit et que ça ne convenait pas à Side, dont seul son chemin menait aux dortoirs des humains et exorcistes. Il commença donc à se dandiner (cf. mon icons de la signature) tout en marmonnant une chanson que seul lui pouvait entendre tant il la chantait basse. Il n'attendait plus que la jeune fille daigne le rejoindre...

_________________

Cross Academy, nom peu familier [Pv Side le paresseux] Kuro22-1



< En supposant que je sois sadique...
Au moins je ne suis pas indifférent
aux douleurs que je cause aux autres ♥️>

Cross Academy, nom peu familier [Pv Side le paresseux] UndertakerDancing
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Cross Academy, nom peu familier [Pv Side le paresseux] Empty
MessageSujet: Re: Cross Academy, nom peu familier [Pv Side le paresseux]   Cross Academy, nom peu familier [Pv Side le paresseux] I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Cross Academy, nom peu familier [Pv Side le paresseux]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» cross recht
» Résultats pour la "Smiley Academy"
» Aimez-vous Ambre ? [PV : Cross / Stayn]
» reportage de paal en flandre cross vbm !!!!!!!!!
» Moto-cross de VELDHOVEN en Hollande

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: # Bâtiment principal :: 
LE HALL
-
Sauter vers: